•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le réveil de Malkin, l'humiliation des Rangers

Evgeni Malkin célèbre un but avec ses coéquipiers.

Evgeni Malkin célèbre un but avec ses coéquipiers.

Photo : Julie Jacobson/AP Photo

Radio-Canada

Evgeni Malkin a récolté deux buts et deux passes et les Penguins de Pittsburgh ont humilié les Rangers 5-0, jeudi, au Madison Square Garden de New York.

Le Russe, qui avait raté le premier match de la série en raison d'une blessure au haut du corps, avait été limité à deux aides lors des deux matchs précédents.

Les hommes de Mike Sullivan mènent la série 3-1 et tenteront d'achever leurs rivaux, samedi, à Pittsburgh.

Les Blue Shirts s'inclinaient à domicile pour un cinquième match de suite dans les séries, en comptant le printemps dernier.

Le capitaine Sidney Crosby a amassé deux mentions d'aide.

À son deuxième départ d'affilée, Matt Murray a obtenu le premier blanchissage de sa carrière en séries grâce à 31 arrêts.

Henrik Lundqvist a connu une soirée à oublier. Le gardien des Rangers a accordé 4 buts sur 18 tirs avant d'être remplacé par Antti Raanta, qui a repoussé 13 des 14 tirs dirigés vers lui.

Pittsburgh donne le ton d'entrée de jeu

Les Penguins ont ouvert la marque dès la 69e seconde de jeu. Eric Fehr, en fonçant au filet, a poussé le retour de Ben Lovejoy derrière la ligne rouge.

Avec l'avantage d'un homme, les visiteurs ont doublé leur avance en milieu d'engagement. Le tir de Malkin a dévié sur le bâton de Crosby puis sur Patric Hornqvist pour passer à la gauche du gardien. Hornqvist a obtenu le crédit pour le but.

Pittsburgh a porté le score à 3-0 en fin de période. Conor Sheary a soutiré le disque à Kevin Klein à la ligne bleue des Penguins pour s'échapper seul devant Lundqvist et marquer d'un tir du poignet.

Les Penguins ont poursuivi sur leur lancée après la pause. En avantage numérique, Malkin a accepté une longue passe de Crosby pour décocher un boulet qui n'a donné aucune chance à Lundqvist.

Alain Vigneault en avait vu assez. Il a envoyé Raanta dans la mêlée. Le changement de gardien n'a pas fait tourner le vent en faveur des Rangers.

J. T. Miller a été pénalisé en début de troisième période après avoir asséné un coup de bâton sur la main de Malkin. Le no 71 s'est vengé en inscrivant son deuxième but du match durant l'avantage numérique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Hockey

Sports