•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Criminalité à Halifax : des « interrupteurs de violence » dans les rues

Un homme est mort et un autre a été grièvement blessé lors d'une fusillade dans la rue Gottingen, à Halifax.

Un homme est mort et un autre a été grièvement blessé lors d'une fusillade dans la rue Gottingen, à Halifax.

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'organisme Ceasefire continue son travail pour diminuer la criminalité et la violence à Halifax. Le groupe se dit préoccupé par les deux fusillades survenues cette semaine dans la capitale.

Des travailleurs sociaux se promèneront du jeudi au samedi pour servir d'intermédiaire en cas d'événement potentiellement violent. Ils sont aussi appelés des « interrupteurs de violence ». 

Ceasefire est un organisme sans but lucratif qui a pour objectif de diminuer la violence auprès des jeunes, surtout chez les hommes d'origine africaine. Le groupe travaille principalement dans le nord et le centre d'Halifax, dans le quartier nord de Dartmouth et à North Preston et East Preston.

« Nos travailleurs sociaux tentent de diminuer tout risque de conflit », explique Amanda Bradshaw, de l'organisme Ceasefire.

Elle ajoute qu'il est parfois difficile pour eux d'être bien connecté à ce qui se passe dans la rue. « C'est difficile d'être là où tu dois être si tu n'es pas bien connecté. Mais ils [les travailleurs sociaux] travaillent fort pour y arriver », ajoute-t-elle.

Elle souligne que ce n'est pas parce qu'il s'agit d'événements ciblés que la communauté n'est pas pour autant impliquée. Selon Amada Bradshaw, ces événements tragiques peuvent avoir des répercussions sur toute une communauté.

La travailleuse sociale ajoute que les victimes de ces fusillades ont une longue histoire difficile et que leur voix doit être entendue par la communauté et par les décideurs.

Des marches contre la violence

Une marche organisée par Ceasefire aura lieu jeudi soir à 19 h au coin des rues Gottingen et Falkland, où a eu lieu la fusillade de mardi soir.

Un autre rassemblement est prévu dimanche à 16 h sur la rue Gottingen pour dénoncer la criminalité et la violence. Cet événement est organisé par l'organisme Stop the Violence.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie