•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les grues abondent au centre-ville de Calgary

Si vous êtes allé au centre-ville de Calgary récemment, vous avez peut-être remarqué une intense activité de construction. Cela peut surprendre avec le contexte économique alors que l'on parle constamment de crise et de récession. Erik Tremblay a fait enquête afin de voir ce qui se cache derrière les grues et les tours qui se multiplient.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les nombreuses grues qui surplombent le ciel du centre-ville de Calgary laissent croire que la récession est loin derrière.

Noel Keough, chargé de cours au département de design urbain de l'Université de Calgary, croit que le concept de récession est complexe et relatif. Il explique que la croissance de la population d'environ 35 000 personnes par année a une influence sur cette perception que la ville est en essor.

« La ville de Calgary prend de l'ampleur, la population est à plus d'un million à présent. C'est seulement une croissance naturelle qui stimule le développement immobilier », affirme-t-il.

Alors que les chantiers de construction résidentielle vont bon train, dans le secteur des immeubles commerciaux la situation est différente. Le taux d'inoccupation atteint 20 % pour les édifices de bureaux. Aucun nouveau permis pour ce type de construction n'a été délivré. Seules les constructions qui avaient débuté avant la récession se poursuivent.

La Ville de Calgary considère la situation critique et est à la recherche de solution. Pour l'instant, rien de concret n'est envisagé, mais quelques options sont à l'étude confirme Matthias Tita, directeur de la planification communautaire pour la Ville de Calgary.

Le directeur songe à travailler avec les propriétaires pour trouver une nouvelle vocation à certains bureaux vacants pour qu'ils soient aménagés en résidences ou servent d'incubateur pour de jeunes entreprises.

D'après le reportage d'Érik Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !