•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois-Rivières se dote de voitures électriques, une première pour la Ville

La Nissan Leaf

La Nissan Leaf

Photo : AFP / Toru Yamanaka

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Trois-Rivières fait l'acquisition de quatre véhicules électriques Nissan Leaf, au coût de 124 719, 98 dollars. Les élus ont approuvé cet achat à l'unanimité lors de la séance du conseil municipal lundi soir.

Un texte de Marilyn MarceauTwitterCourriel

La Ville compte étudier de près les coûts d'opération et d'entretien de ces véhicules.

« On donne l'exemple, on veut l'essayer, on va l'évaluer, on va regarder les coûts, après on va voir ce qu'on fait avec la suite des choses », affirme le maire Yves Léveque.

C'est la première fois que la Ville achète des voitures électriques. La flotte municipale compte déjà deux véhicules hybrides, des Toyota Prius, que les employés peuvent emprunter pour leurs déplacements durant les heures de travail. Une autre voiture hybride est destinée à l'usage exclusif d'Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières.

conseil-trois-rivieresAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Réunion du conseil municipal de Trois-Rivières

Photo : ICI Radio-Canada/Marilyn Marceau

La Ville possède déjà une borne de recharge électrique. Elle compte en ajouter deux qui alimenteront les nouveaux véhicules et les voitures personnelles des employés qui en ont besoin. Il y en aura une au garage municipal de l'est de la Ville et l'autre, au garage dans l'ouest.

Le maire Lévesque croit que c'est suffisant pour l'instant. « On va mettre des bornes quand il y aura une clientèle », dit-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !