•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des jours difficiles pour les travailleurs de la construction en Saskatchewan

Scott Werner, surintendant pour une compagnie de construction commerciale.

Scott Werner, surintendant pour une compagnie de construction commerciale.

Photo : CBC

Radio-Canada

Plusieurs travailleurs de la construction ont de la difficulté à se trouver un emploi en ce moment en Saskatchewan. Un grand nombre de personnes du milieu pointent du doigt le ralentissement économique.

C'est le cas de Rod Schreffler qui a été mis à pied par son employeur en raison des temps économiques difficiles. Il ajoute que des superviseurs de chantier, des apprentis et d'autres charpentiers sont aussi dans la même situation que lui.

Il est encore possible de trouver du travail selon lui, notamment via le site d'emploi Kijiji, mais ces travaux lui rapportent seulement la moitié des sommes qu'il pouvait obtenir il y a un an ou deux selon lui.

« Tu dois être très sélectif dans les travaux que tu acceptes, conclut Schreffler. Tu es obligé de prendre des travaux à l'extérieur de la ville ou durant la fin de semaine et ainsi sacrifier la vie de famille pour faire un peu d'argent. »

Dan Giles, un électricien entrepreneur, affirme qu'il n'a pas de difficulté à trouver des travailleurs pour son équipe parce qu'il y a beaucoup de gens à la recherche d'un emploi.

Il observe lui aussi un ralentissement dans le secteur de la construction. Selon lui, les gens préfèrent économiser en ces temps difficiles et investissent moins dans leur propriété en ce moment, ce qui réduit le nombre de contrats pour les électriciens.

Des hauts et des bas

L'industrie a ses moments forts et ses moments plus difficiles, croit Scott Werner, un surintendant pour une compagnie de construction commerciale.

« Le ralentissement de l'économie et les élections contribuent à créer un climat d'incertitude, estime-t-il tout en précisant qu'il n'est pas un expert dans le domaine. Les grandes compagnies ont l'argent, mais ne veulent pas la dépenser avec autant d'incertitude dans le marché. »

« Mais ça fait tellement longtemps que ça va bien, que lorsqu'il y a une correction du marché comme c'est le cas en ce moment, les gens oublient que c'est une nature cyclique », conclut-il.

Saskatchewan

Emploi