•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bibliothèque Éva-Senécal de Sherbrooke : une exposition mettant en vedette des musulmans vandalisée

Deux images de l'exposition ont été visées

Deux images de l'exposition ont été visées

Photo : Abdelaziz Laaroussi

Radio-Canada

Une exposition intitulée « Québécois(e)s, musulman(e)s... et après » présentée à la bibliothèque municipale de Sherbrooke, a fait l'objet de vandalisme.

L'exposition présente des portraits de citoyens et citoyennes de confession musulmane dans leur vie quotidienne. Elle vise à illustrer la multiplicité et la richesse des engagements citoyens musulmans dans notre société.

Deux de ces portraits, ainsi que le livre qui accompagne l'exposition, ont été vandalisés. Un geste dénoncé par les personnes qui ont travaillé à la venue de cette exposition à Sherbrooke.

« On a été choqué parce que cette exposition vise le rapprochement. Quand on a vu ces écritures qui sont des insultes, où on les traite de terroristes, c'est attristant », affirme la professeure à l'Université de Sherbrooke, Michèle Vatz Laaroussi.

« Ça nous montre que ce genre d'exposition est nécessaire, mais ça nous montre aussi qu'on n'a pas atteint nos objectifs de faire tomber les préjugés, de faire tomber les idées fausses et d'éradiquer le racisme et l'islamophobie. Il y a encore beaucoup de travail à faire », se désole-t-elle.

Une exposition à la bibliothèque Éva-Sénécal a fait l'objet de vandalismeAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une exposition à la bibliothèque Éva-Sénécal a fait l'objet de vandalisme

Photo : Abdelaziz Laaroussi

La bibliothèque Éva-Senécal a déposé une plainte au Service de police de la Ville de Sherbrooke. 

Les deux images ont été retirées de l'exposition itinérante. Cette dernière se poursuit jusqu'à la fin avril.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Arts visuels

Société