•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Christy Clark promet 23 M$ pour combattre les gangs de rue

Une fusillade à Vancouver en 2009

Une fusillade à Vancouver en 2009

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La lutte contre les gangs de rue s'est intensifiée vendredi lorsque la première ministre de la Colombie-Britannique, Christy Clark, a annoncé une enveloppe de 23 millions de dollars pour lutter contre le fléau.

L'argent permettra de créer 2 nouvelles équipes d'intervention spécialisées en gangs de rue composées de 10 agents chacune. Le montant renforcera aussi  la coopération entre les forces policières et Échec au crime (Crime Stoppers) pour les signalements de port d'armes illégales.

Le montant cible la ville de Surrey, qui a connu 33 fusillades depuis le début de l'année.

« Nous ne pouvons pas vivre dans une société civile démocratique où les gens ne se sentent pas en sécurité », a déclaré Mme Clark en conférence de presse. « Nous avons besoin d'une approche intégrée contre les gangs ».

La première ministre a souligné que ces bandes de malfaiteurs sont un problème qui touche toute la province. Lorsque les gangs de rue seront repoussés de Surrey, a-t-elle prévenu, ils risquent de refaire surface dans d'autres communautés.

La Colombie-Britannique entend investir également 450 000 $ dans le programme Échec au crime (Crime Stoppers) pour que davantage de témoins signalent anonymement des crimes en échange d'un paiement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !