•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tour de l'Alberta 2016 : de Lethbridge à Edmonton

Dernière étape du Tour de l'Alberta 2015, dans les rues d'Edmonton

Dernière étape du Tour de l'Alberta 2015, dans les rues d'Edmonton

Photo : La Presse canadienne / Jason Franson

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Tour de l’Alberta, une compétition sanctionnée par l’Union cycliste internationale (UCI), sera de retour pour une quatrième année. La course aura lieu du 1er au 5 septembre, elle débutera à Lethbridge et prendra fin à Edmonton.

Le parcours que devront emprunter les cyclistes n’a pas encore été dévoilé, mais on sait que Lethbridge, Kananaskis, Olds, Rocky Mountain House, Drayton Valley et Edmonton seront les hôtes d’un départ d’étape ou d’une arrivée.

Une étape de moins

En raison de la situation économique difficile qui prévaut en Alberta, le tour comprendra cinq étapes, plutôt que six. Une situation exceptionnelle selon les organisateurs qui comptent ramener une sixième étape dès l’an prochain.

Les deux dernières étapes seront présentées à Edmonton, la seule ville à avoir accueilli le tour chaque année.

Une fin de semaine remplie d’action

La quatrième étape, celle du dimanche 4 septembre, prendra fin au Parc Hawrelak. Le même jour, le parc accueillera aussi une étape du Championnat du monde de triathlon.

Les organisateurs des deux événements travailleront main dans la main afin d’offrir une expérience hors du commun aux amateurs.

« Il y a de nombreux défis, par exemple la visibilité offerte aux commanditaires, qui sont différents pour les deux événements. »

— Une citation de  Alex Stieda, Alberta Peloton

Selon Alex Stieda, membre du conseil d’administration de Alberta Peloton, les deux événements attirent la même clientèle. Comme il est impossible de changer les dates des courses, les deux groupes ont intérêt à travailler ensemble.

Amateurs, à vos vélos!

Les amateurs de vélo auront l’occasion de se comparer aux athlètes du tour lors de la dernière étape. Le lundi 5 septembre, Edmonton accueillera une des quatre épreuves de la saison de la série « Velothon Major ».

Ces courses, sanctionnées par l’UCI, permettent aux amateurs d’enfourcher leur vélo et de parcourir le circuit qui sera emprunté, plus tard en journée, par les compétiteurs. Les autres épreuves de la saison seront présentées à Cardiff au Pays de Galles, à Berlin en Allemagne et à Stockholm en Suède.

Bonne réputation

L’identité des équipes qui prendront part au Tour n’a pas été dévoilée, mais on sait que l’équipe Trek-Segafredo, anciennement connu sous le nom de Trek Factory Racing, y sera.

Elle aura l’occasion de défendre le titre remporté par un de ses coureurs en 2015, Bauke Mollema.

Selon Alex Stieda, le premier Canadien à avoir porté un maillot jaune au Tour de France, c’est de plus en plus facile pour les organisateurs d’attirer les équipes internationales, car le Tour jouit d’une bonne réputation partout dans le monde.

« Les équipes savent que notre course est bien organisée et qu’elle n’est pas trop difficile. De plus, elle représente une excellente préparation pour les épreuves de la Coupe du monde, présentées au Québec la semaine suivante. »

— Une citation de  Alex Stieda, Alberta Peloton

 Le Tour de l’Alberta 2015 en chiffres

  • 183 000 spectateurs
  • 47 millions de téléspectateurs dans le monde
  • Impact économique estimé à 23 millions de dollars. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !