•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD promet 150 millions de dollars à l'Université du Manitoba

L'Université du Manitoba

L'Université du Manitoba

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le chef du Nouveau Parti démocratique du Manitoba (NPD) Greg Selinger promet, si élu, de donner 150 millions de dollars à la campagne de prélèvement de fonds Front and Centre de l'Université du Manitoba.

« Nous sommes le seul parti à faire cet engagement », indique M. Selinger dans un communiqué de presse. Nous croyons qu'investir dans les institutions postsecondaires, en partenariat avec des initiatives tel que la campagne Front and Centre, est essentiel pour notre économie, pour l'avenir des jeunes et pour le futur des communautés du Manitoba. »

Le chef du NPD dit que son parti est fier d'avoir été contacté et de s'être engagé dans cette campagne de financement. Il a expliqué qu'il y a quelques semaines le président de l'Université du Manitoba David Barnard a demandé aux trois chefs principaux d'appuyer le projet Front and Centre.

« Brian Pallister ne s'est même pas donné la peine de répondre. Cet « aucun commentaire » devrait inquiéter les Manitobains, c'est un indice que des compressions s'en viennent », explique M. Selinger.

M. Selinger cite comme exemple l'action de l'ancien premier ministre du Parti conservateur du Manitoba Gary Filmon. « Sous le gouvernement Filmon, les frais de scolarité des universités ont monté en flèche et les fonds de fonctionnement pour les universités ont plafonné. »

Un don de 10 millions de dollars

Le même jour que l'annonce du NPD, la campagne Front and Centre de l'Université du Manitoba a reçu un don de 10 millions de dollars du Richardson Foundation. C'est le plus grande somme d'argent remis au fonds depuis son lancement en 2014. Front and Centre veut collecter 500 millions de dollars pour améliorer les campus de Fort Garry et de Bannatyne de l'Université du Manitoba.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !