•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'incendie au restaurant La Chaumière de Timmins était criminel

Un pompier au restaurant La Chaumière

Photo : Lisa-Marie Fleurent

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

« Feu volontaire » et « incendie criminel », ce sont les mots du porte-parole de la police de Timmins, Marc Depatie, au sujet du sinistre au restaurant La Chaumière en novembre dernier.

Il ne peut toutefois pas divulguer les preuves qui permettent d'en arriver à une telle conclusion puisqu'une enquête est toujours en cours.

« De notre côté, l'évènement est un acte criminel, un incendie criminel et nous sommes engagés à trouver ceux et celles qui sont responsables de ce geste criminel! »

— Une citation de  Marc Depatie, porte-parole de la police de Timmins

Le feu a pris naissance le 6 novembre dans la cuisine du restaurant La Chaumière, voisin du Centre culturel La Ronde. L'épaisse fumée a endommagé les locaux du Centre culturel La Ronde, qui a dû se relocaliser temporairement.

L'enquête est présentement au point mort. Les deux enquêteurs dans le dossier attendent des résultats d'analyse en lien notamment avec des empreintes digitales trouvées sur les lieux, explique Marc Depatie.

Le porte-parole assure aussi que certaines personnes qui « avaient peut-être une raison d'être là » le soir des évènements ont été interrogées. Toutefois, la police n'a aucun suspect pour l'instant.

Elle demande aussi l'aide du public pour faire avancer l'enquête. Les gens peuvent communiquer directement avec la police de Timmins ou avec Crime Stopper.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !