•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre édifices de Regina se rapprochent du statut patrimonial

La vieille caserne Number One à Regina.

La vieille caserne Number One à Regina.

Photo : Dean Gutheil/CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Quatre bâtiments de Regina pourraient s'ajouter à la liste des édifices considérés comme patrimoniaux par les gouvernements municipal, provincial et fédéral.

La vieille caserne Number One, la boulangerie Weston, les appartements Frontenac et le bloc Somerset sur la rue Smith ont été reconnus pour leur caractère historique par le comité municipal sur la protection du patrimoine. Toutefois, il reste encore une étape, puisque les conseillers municipaux doivent approuver ce statut patrimonial.

Préserver son passé

Le conseiller municipal John Findura croit que la Ville doit respecter son histoire.

« Nous ne pouvons pas toujours construire plein d'édifices en verre et ce genre de choses. Il faut reconnaître les pionniers qui sont venus il y a 100, 150 ans. »

— Une citation de  John Findura, conseiller municipal à Regina

Une reconnaissance patrimoniale permet au propriétaire d'un édifice d'être éligible à un financement de la Ville pour aider à restaurer le bâtiment.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !