•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 ans de prison pour un conducteur qui a tué ses amis

Jesse Taylor à sa sortie de cour. Il écope de quatre ans en prison pour conduite avec facultés affaiblies.

Jesse Taylor à sa sortie de cour. Il écope de quatre ans en prison pour conduite avec facultés affaiblies.

Photo : Bonnie Allen/CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un homme de Moose Jaw, en Saskatchewan, écope de quatre ans de prison pour conduite avec facultés affaiblies ayant causé la mort de trois de ses amis. Jesse Taylor, 24 ans, était sous l'emprise de l'alcool et de la cocaïne au moment de l'incident.

Il avait été accusé à la suite de la mort de Josh Patterson, Jason Friesen et Justin Kowalski, après que la camionnette à bord de laquelle ils étaient se fut renversée sur l'autoroute 2, au mois de septembre 2013. Une quatrième personne, Cody Johnson, a été grièvement blessée. Les victimes ne portaient pas de ceintures de sécurité.

Au total, six personnes étaient à bord du véhicule, qui roulait à 157 km/h.

Jesse Taylor avait plaidé coupable aux accusations. La défense et la Couronne se sont entendues pour demander une peine d'emprisonnement de quatre ans.

Dans son jugement mardi, la juge Lian Schwann a fait valoir que « le spectre noir de l'alcool au volant a sévi de nouveau ».

Dans une déclaration écrite, Jesse Taylor a dit qu'il aurait souhaité être à la place des victimes, et que sa décision de prendre le volant en état d'ébriété continuera de la hanter.

La douleur des proches des victimes

Cody Johnson a été dans un coma pendant deux mois après un accident routier. Son ami Jesse Taylor écope de quatre ans en prison pour conduite avec facultés affaiblies.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Cody Johnson a été dans un coma pendant deux mois après un accident routier. Son ami Jesse Taylor écope de quatre ans en prison pour conduite avec facultés affaiblies.

Les proches des victimes sont divisés sur la justesse de la peine de Jesse Taylor. Certaines familles ont soumis des déclarations de victimes, alors que d'autres lui ont envoyé des lettres de soutien.

Les parents de Jason Friesen, Ken et Melonie Karmarznuk, estiment que leur fils de 24 ans a choisi d'être à bord d'une voiture dont le conducteur avait des facultés affaiblies.

« Je ne déteste pas Jesse. Quand on joue, on paie. »

— Une citation de  Melonie Karmarznuk

Cody Johnson croit que son ami ne devrait pas aller en prison. « Savoir que tu as tué trois de tes amis. Je pense que c'est déjà une peine d'emprisonnement », a-t-il déclaré. Le jeune homme vit dans une maison de réadaptation. À sa sortie de deux mois de coma, il ne pouvait ni marcher ni parler.

La Saskatchewan est la province canadienne avec le plus grand nombre d'infractions de conduite avec facultés affaiblies, soit 620 par 100 000 habitants, selon des données de Statistique Canada publiées en janvier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !