•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Recours collectif contre Concession A25 : entente à l'amiable de 4,8 millions

Le pont de l'autoroute 25

Le pont de l'autoroute 25

Photo : ICI Radio-Canada

La Presse canadienne

Une entente à l'amiable de 4 850 000 $ a été conclue dans le cadre d'un recours collectif au sujet du pont de l'autoroute A25, qui relie l'est de Laval à Montréal.

En février, l'Union des consommateurs a conclu une entente de règlement avec Concession A25 et le Procureur général du Québec, a fait savoir le cabinet d'avocats Kugler Kandestin, qui représente l'Union.

Le recours intenté en 2011 était au bénéfice de tous ceux qui, depuis l'ouverture du pont de l'A25, l'avaient emprunté et ont eu la surprise d'avoir à payer des frais administratifs qui avaient été ajoutés au prix annoncé.

Selon l'Union des consommateurs, ces frais administratifs n'étaient mentionnés nulle part sur les panneaux de signalisation menant au pont. Ces panneaux étaient de ce fait trompeurs, plaidait-elle.

L'Union demandait donc le remboursement, pour tous les clients dont les voitures n'étaient pas munies de transpondeur, de tous les frais administratifs que l'entreprise avait ajoutés au prix du péage et qui n'étaient pas inclus dans le prix affiché, ainsi qu'un montant équivalent à titre de dommages punitifs.

L'entente désormais conclue devra être approuvée par la Cour supérieure du Québec.

L'audition de la demande d'approbation du règlement aura lieu le 20 mai.

Un autre recours collectif est toujours pendant au sujet de l'A25. Il concerne toutefois les automobilistes qui s'étaient munis d'un transpondeur.

Société