•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le candidat antipétrole remporte les élections à la mairie d'Anticosti

John Pineault a été élu maire d'Anticosti.

John Pineault a été élu maire d'Anticosti.

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À Anticosti, John Pineault remporte l'élection à la mairie avec 74 votes contre 66 pour le seul autre candidat, Stéfan Tremblay.

John Pineault a été conseiller municipal pendant six mois. Il est aménagiste-paysagiste pour le comité aviseur de l'île d'Anticosti. Il vit sur l'île depuis 20 ans.

Stéfan Tremblay avait assuré l'intérim à la mairie depuis la démission de Jean-François Boudreault, et il était auparavant conseiller municipal.

M. Pineault s'oppose au développement de la filière des hydrocarbures, alors que Stéfan Tremblay appuie l'exploration pétrolière. Pour le nouveau maire, ce vote serré n'est pas une surprise.

Moi, j'ai toujours été un candidat qui s'intéresse plus au développement durable, à travers le tourisme et moins les ressources naturelles.

Une citation de :John Pineault, maire d'Anticosti

Au total, 143 citoyens se sont prévalus de leur droit de vote sur les 192 électeurs inscrits, soit un taux de participation de 74 %. Trois bulletins de vote ont été rejetés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec