•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vancouver : 3 Premières Nations achètent le reste du terrain Jericho

La vue du terrain de la garnison Jericho dans l'ouest de Vancouver.

La vue du terrain de la garnison Jericho dans l'ouest de Vancouver.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Trois Premières Nations ont payé 480 millions de dollars pour acquérir 38 acres du terrain Jericho dans le quartier de Point Grey, un des plus convoités de Vancouver, qui appartenait à la Colombie-Britannique.

Cette transaction des nations Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh s'ajoute aux 52 acres adjacentes qu'elles avaient achetées au gouvernement fédéral en 2014.

Le chef de la Nation Squamish, Ian Campbell, dit ne pas savoir encore ce qui allait être construit sur ces 90 acres de Point Grey, mais que les Premières Nations prendront en compte les avis de l'Hôtel de Ville et de la communauté.

En revanche, le député David Eby du Nouveau Parti démocratique (NPD) estime que la province « s'est lavé les mains » de sa responsabilité de se servir du terrain pour fournir des logements abordables.

Ces terrains étaient également convoités par le Conseil scolaire francophone (CSF) qui souhaitait y faire bâtir un édifice pour désengorger l'École Rose-des-vents.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !