•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nombre de Canadiens qui abandonnent le câble explose

Un homme regarde la télévision

Un homme regarde la télévision

Photo : iStock

Radio-Canada

Si la plupart des Canadiens demeurent abonnés au câble, le nombre de foyers débranchés en 2015 a connu une hausse impressionnante.

Selon un rapport de la firme Convergence Consulting Group, 190 000 Canadiens ont abandonné la télévision traditionnelle en 2015, une hausse de 80 % par rapport aux 105 000 enregistrés l'année précédente.

« Il s'agit presque d'une double perte », explique Brahm Eiley, de Convergence Consulting Group, considérant que ce changement d'habitudes s'est opéré sur une si courte période de temps. Toujours selon les chiffres de la firme, ce nombre était seulement de 13 000 en 2013. Et en 2012, un solde positif a même été constaté, avec 32 000 nouveaux abonnés.

Pour Brahm Eiley, les chiffres de 2015 « sont la nouvelle norme ». L'année 2016 devrait voir autant de Canadiens (191 000) abandonner leur forfait de télé par câble. Convergence Consulting Group base son rapport sur l'analyse des rapports financiers des entreprises de câblodistribution et sur des entrevues.

Netflix

Netflix

Photo : The Canadian Press/AP/Paul Sakuma

Le facteur Netflix

Les Canadiens qui ont choisi de se débrancher l'ont d'abord fait pour deux raisons : l'attrait du service de vidéo en continu Netflix et le coût élevé du câble.

En 2015, Netflix comptait 4,9 millions d'abonnés au pays, une hausse de 58 % par rapport à l'année 2013.

La progression de Netflix ne ralentit pas au Canada. Chaque année, Netflix ajoute une énorme masse d'utilisateurs.

Brahm Eiley

L'attrait de Netflix réside en partie dans son prix, qui se situe à près de 10 $ par mois au Canada.

Toutefois, selon une étude de l'Organisation de coopération et de développement économiques, en 2015, les Canadiens venaient au cinquième rang sur 34 pays quant au montant qu'ils déboursaient mensuellement pour leur abonnement à Internet.

« House of Cards »

« House of Cards »

Photo : Facebook/House of Cards

Visiblement, les Canadiens, comme les gens d'ailleurs dans le monde, préfèrent abandonner le câble plutôt qu'Internet lorsque vient le temps de faire un choix financier. Cette baisse en 2015 de 1,5 % du nombre d'abonnés au câble au pays est d'ailleurs plus élevée qu'aux États-Unis (-1 %).

La majorité des foyers canadiens demeurent abonnés au câble, soit plus de 11 millions. Plusieurs analystes estiment que l'offre par les câblodistributeurs d'un forfait de base à 25 $, exigé par le CRTC, pourrait freiner l'hémorragie.

Convergence Consulting Group prévoit tout de même que le nombre de Canadiens sans service câblé atteindra près de 30 % en 2018.

Avec les informations de CBC

Bas-Saint-Laurent

Séries télé