•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La cheminée de la Fourche sera transformée en pot de fleurs géant

Un photomontage du projet de l'artiste Cameron Cross : comme illustré ici, des fleurs géantes seront installées en haut de la grande cheminée.

Un photomontage du projet de l'artiste Cameron Cross : comme illustré ici, des fleurs géantes seront installées en haut de la grande cheminée.

Photo : Gracieuseté Cameron Cross

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La cheminée désaffectée de la Fourche, à Winnipeg, sera reconvertie en oeuvre d'art. L'artiste Cameron Cross a pour projet d'installer huit crocus des prairies géants et 20 tiges tout en haut de la structure située à côté du bâtiment de Citytv.

« J'ai eu cette idée il y a 18 ans, dit l'artiste. Je le conçois comme un pot de fleurs... un pot de plus de 30 m de haut. Je pense que ça va considérablement changer la ligne d'horizon de Winnipeg. »

L'état actuel de la grande cheminée, construite en 1945, sera évalué et la structure sera renforcée avant d'y aménager la sculpture.

L'oeuvre sera composée de fleurs fabriquées en acier, en aluminium, en fibre de verre et en polymères. Elle sera baptisée Les Oreilles de la Terre (Ears of the Earth), en référence au surnom donné par des peuples autochtones au crocus des prairies.

Ce surnom était attribué parce que c'était la première fleur à pousser à travers le la neige, pour signifier l'arrivée du printemps. C'est une fleur très importante pour cette province. Un véritable symbole du Manitoba et des Prairies.

Une citation de :Cameron Cross, artiste

Le projet coûtera entre 460 000 $ et 640 000 $. Cameron Cross y travaille activement depuis deux ans et demi.

L'artiste collabore avec la Fondation de la Fourche ainsi que des équipes de partout au Canada, y compris un fabricant basé à Calgary, une firme d'ingénierie de Winnipeg et une autre de Toronto. La compagnie Rogers, qui loue le bâtiment, a également contribué au projet.

« Ce qui fait la qualité d'une oeuvre d'art publique, c'est sa capacité à interpeller toutes sortes de personnes différentes, à différents niveaux », conclut Cameron Cross. Il espère que la sculpture contribuera à faire sourire les Winnipégois.

Avec les informations de Trevor Dineen, CBC

Le projet de l'artiste Cameron Cross : des crocus des prairies géants en haut de la grande cheminée de la Fourche.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le projet de l'artiste Cameron Cross : des crocus des prairies géants en haut de la grande cheminée de la Fourche.

Photo : Cameron Cross

Cameron Cross a eu cette idée il y a 18 ans.
Cameron Cross a eu cette idée il y a 18 ans. © Cameron Cross

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !