•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marijuana : des députés s’inspirent de l’Oregon et de Washington

Un employé de l'entreprise Tilray arrose des plants de cannabis qui sont produits à des fins de consommation médicale.

Un employé de l'entreprise Tilray arrose des plants de cannabis qui sont produits à des fins de consommation médicale.

Photo : Entreprises Tilray

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les députés Carole James et Mark Farnworth du Nouveau Parti démocratique (NPD) sont en voyage dans les États de Washington et de l'Oregon pour voir comment réglementer l'industrie de la marijuana.

D'après M. Farnworth, de Port Coquitlam, la Colombie-Britannique doit mettre en place une réglementation très claire avant que la consommation récréative de marijuana ne devienne légale au Canada, comme le souhaite le gouvernement fédéral.

Il veut éviter des « zones grises interprétatives » car la clarté des règles donnera aux gens confiance en cette nouvelle industrie.

De plus, explique M. Farnworth, il est important que la marijuana soit de bonne qualité. Il faudrait ainsi vérifier que le cannabis vendu ne soit pas contaminé avec des pesticides, par exemple.

Il faut aussi, dit-il, s'assurer que les impôts que vont forcément imposer les gouvernements fédéral et provincial sur l'industrie de la marijuana ne soient pas trop élevés pour ne pas inciter les consommateurs à se tourner vers le marché noir.

L'État de Washington a légalisé la marijuana à des fins récréatives en décembre 2012. L'Oregon a fait de même en juillet 2015.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !