•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Voix : la victoire échappe de peu à Travis Cormier 

Le drapeau de l'Acadie flotte lors de la prestation de Travis Cormier

Photo : TVA

Radio-Canada

Travis Cormier est passé bien près de la victoire, dimanche soir, en grande finale de La Voix. Il a obtenu un point de pourcentage de moins que sa rivale, Stéphanie St-Jean.

Malgré la défaite, l'artiste acadien n'est pas déçu. « Pour moi être en finale, c'est une expérience incroyable. Je ne m'attendais pas à ça. J'ai eu tellement de fun et il y a tellement de positif », a affirmé Travis Cormier, après le dévoilement des résultats.

Stéphanie St-Jean de Gatineau, l'a emporté avec 32 % du vote du public. Travis Cormier suit de près avec 31 %.

Je ne m'attendais pas nécessairement à gagner en finale parce qu'on a tous des talents différents.

Travis Cormier

Alors que plusieurs avaient prévu sa victoire, il a voulu souligner le talent de ses coéquipiers. « Plusieurs personnes disaient ça. Mais c'est aussi Stéphanie, elle est tellement bonne. Et Yvan et Noémie, ils ont des talents incroyables. »

Travis Cormier était finaliste aux côtés de Stéphanie St-Jean, Noémie Lorzema et Yvan Pedneault.

Malgré la défaite, le Néo-Brunswickois ne compte pas abandonner la chanson. « À ce point-ci, c'est de continuer à faire ce que je fais », a-t-il indiqué.

Déception

Dans son village natal, à Saint-Antoine, au Nouveau-Brunswick, où près d'une centaine de personnes s'étaient rassemblées, c'était la déception.

« On est très déçu. C'était un point. Mais il a une carrière devant lui. C'est dur de voir qu'il a perdu, mais il est gagnant dans notre coeur et il est gagnant partout en Acadie », a affirmé sa cousine Joline Cormier. 

Sa grand-mère, Odette Cormier, était sous le choc. « Un point... Je croyais qu'il allait gagner. Ça n'a pas d'allure! Je suis fière bien sûr », a-t-elle dit.

Des dizaines de personnes ont eu de la difficulté à voter. Certains admirateurs n'ont pas pu le faire et d'autres ont dû attendre pendant plusieurs minutes. 

La mairesse de Saint-Antoine, Roseline Maillet, pense que les problèmes de votes ont nui à Travis.

« 31 % et 32 %, c'est proche. Je crois par exemple que si on avait pu voter, parce qu'on essayait de voter, mais on ne pouvait pas avoir la ligne, je pense qu'il aurait gagné. Je suis convaincue », a-t-elle indiqué.

Le maire suppléant, Ronald Cormier, qui avait d'ailleurs mis son chapeau pour Travis, était très émotif. 

Toute la famille est originaire de Saint-Antoine. C'est émouvant pour nous autre. Je suis ému.

Ronald Cormier, maire suppléant de Saint-Antoine
Le maire suppléant de Saint-Antoine, Ronald Cormier, et la grand-mère de Travis, Odette Cormier

Le maire suppléant de Saint-Antoine, Ronald Cormier, et la grand-mère de Travis, Odette Cormier

Photo : Catherine Dumas/ICI Radio-Canada

« On souhaitait tellement qu'il gagne. Moi je suis vraiment déçu. J'aurais aimé qu'il gagne. C'est un des nôtres, Saint-Antoine va continuer de le suivre. On peut même faire des parades dans la ville pour dire : Let's go Travis », a-t-il affirmé. 

L'Acadie à l'honneur

Lors de sa prestation finale, il a mis le feu à la scène, en rendant hommage à l'Acadie. Il a chanté De l'Acadie à Los Angeles, une pièce écrite sur mesure par son coach, Éric Lapointe.

Travis Cormier lors de la grande finale de La Voix

Travis Cormier lors de la grande finale de La Voix

Photo : TVA

Le drapeau acadien a d'ailleurs flotté lors de sa prestation. « Tu as une énergie qui me parle. L'Acadie doit être fière ce soir! », a dit son coach après sa performance.

« On s'entend pour dire que tu es un naturel, tu es né pour la scène », a-t-il ajouté. 

Marc Dupré l'a aussi félicité. « Tu as fini aussi fort que tu as commencé. Tu es une rock star », a-t-il dit.

Le jeune homme de 22 ans dit être fier de sa prestation. « J'ai vraiment donné tout ce que je pouvais. Pour moi, je sors de là gagnant. J'avais dit, si j'aime ma performance, j'ai gagné. Et j'ai vraiment aimé ça. J'ai senti l'émotion, j'ai pensé à ma blonde », a admis Travis Cormier.

J'adore cette chanson. C'est vraiment touchant et je peux dire qu'il a pensé à moi quand il l'a écrite. C'est l'histoire de ma vie.

Travis Cormier

Plusieurs dizaines de personnes s'étaient rassemblées à Saint-Antoine et à Dieppe, où la finale était diffusée en direct.

« La chanson était vraiment pour lui. Comme Acadien, ça nous représente très bien et ça le représente lui. C'était Travis, c'était comme son histoire à lui », a souligné sa cousine, Joline Cormier.

« On est content de sa performance, c'était parfait. Il a bien réussi, il a bien chanté, il a toujours bien fait. Mais c'est les votes qui comptent », s'est désolée sa tante Ginette Landry.

Travis Cormier a vécu un moment émotif un peu plus tard lorsqu'on lui a présenté un message vidéo de sa copine, présentement à Los Angeles. 

« Je ne m'attendais pas à ça du tout. C'était incroyable de voir cette vidéo-là. Elle a tellement été là pour moi dans les dernières années. Si ce n'était pas d'elle, je ne sais pas ce que j'aurais fait. Je ne serais définitivement pas à La Voix », a-t-il confié. 

Travismania

Quelques heures avant la grande finale, la famille de Travis Cormier était fébrile. « On est très content pour lui, de voir comment loin il s'est rendu et combien il est populaire », a dit sa tante, Ginette Landry.

Sa grand-mère, Odette Cormier, a affirmé que sa passion pour la chanson ne datait pas d'hier. « Il venait chez nous à Noël et il chantait une chanson », s'est-elle souvenue.

Elle est persuadée que La Voix va lui ouvrir des portes. « Il a travaillé pour. Il ne fera pas autre chose. C'est ça qu'il veut », a-t-elle dit.

On ne croyait jamais jamais qu'il allait se rendre où il est rendu.

Ginette Landry, tante de Travis Cormier

Malgré la défaite, plusieurs disent que la Travismania n'est pas terminée. « En réalité il a gagné aussi parce que c'est juste un point de différence avec la gagnante. Mais ça me fait chaud au coeur de voir la communauté ce soir », a dit une admiratrice, Noëlla Cormier.

Avec les informations d'Anne-Marie Parenteau et Catherine Dumas

Acadie

Musique chanson/pop