•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

École du Bois-Joli : les classes de maternelle au pavillon Marguerite-d'Youville en septembre

Le conseil des commissaires a tranché dans le dossier de l'école du Bois-Joli lors de sa séance de mercredi

Le conseil des commissaires a tranché dans le dossier de l'école du Bois-Joli lors de sa séance de mercredi.

Photo : ICI Radio-Canada/Josée Ducharme

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les commissaires de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy ont tranché : les élèves sur le territoire de l'école primaire du Bois-Joli, dans le secteur Trois-Rivières-Ouest, qui entreront en maternelle en septembre fréquenteront le pavillon Marguerite-d'Youville.

La mesure va toucher près de 80 élèves, qui seront divisés en quatre classes à la rentrée. Des travaux de près de 400 000 $ devront être faits au pavillon Marguerite-d'Youville, situé sur le boulevard des Forges, pour permettre d'accueillir ces classes de maternelle. Jusqu'à tout récemment, le pavillon accueillait dans ses locaux les activités de l'école de danse Astragale.

La Commission scolaire va donc de l'avant avec la première de trois solutions qui avaient été présentées aux parents, il y a deux semaines. Ce scénario avait aussi été préconisé par le conseil d'établissement de l'école primaire du Bois-Joli.

La solution est toujours prise dans l'intérêt de l'élève : qu'est-ce qui va avoir le moins d'impact sur son processus? [...] C'était la meilleure solution : les jeunes du préscolaire vont être [à Marguerite-d'Youville] pour une année seulement. Par la suite, ils vont retourner pour le restant de leur primaire [à l'école du Bois-Joli].

Une citation de :Claude Lessard, président du conseil des commissaires, Commission scolaire du Chemin-du-Roy

Le transport scolaire de ces élèves de maternelle sera assuré par l'école du Bois-Joli. Quant au service de garde, le conseil d'établissement de l'école doit consulter les parents avant de déterminer où il sera offert.

L'école du Bois-Joli compte actuellement 461 élèves. Les projections pour les 5 prochaines années laissent entrevoir une surpopulation de l'établissement, d'où le besoin de déménager des classes.

D'autres écoles de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy font face à un problème de surcapacité, comme l'école primaire de la Source, à Saint-Maurice, et l'école primaire Marie-Leneuf, à Trois-Rivières.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !