•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour qui ont voté vos voisins en 2011?

L'élection au Manitoba oppose 223 candidats qui se présentent dans 57 circonscriptions.

L'élection au Manitoba oppose 223 candidats qui se présentent dans 57 circonscriptions.

Photo : La Presse canadienne / John Woods

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une analyse de CBC/Radio-Canada permet de voir très précisément, bureau de vote par bureau de vote, où les partis politiques ont obtenu leurs appuis lors des élections manitobaines de 2011.

Les données ont été fournies par Élections Manitoba. Lors de l'élection de 2011, le Nouveau Parti démocratique (NPD) avait remporté 37 des 57 circonscriptions manitobaines, tandis que le vote populaire s'était révélé serré.

Légende : Marge de victoire (0 à 100%) : PC (bleu), NPD (orange), PL (rouge), PV (vert), égalité en 1re place (violet), aucun suffrage exprimé (gris)

Cliquez sur notre carte interactive pour consulter les résultats dans chaque bureau de vote lors des élections provinciales de 2011.

Les électeurs de certaines circonscriptions ont voté massivement en faveur d'un seul parti : c'est notamment le cas dans les circonscriptions de Morden-Winkler, Steinbach, Morris et Lakeside, où le Parti progressiste-conservateur a raflé la totalité des bureaux de scrutin. Le NPD a pour sa part affiché une fiche parfaite dans Saint-Boniface, Minto, Wolseley, Tyndall Park, St. Johns et Concordia.

Dans d'autres circonscriptions où la lutte a été plus serrée, les choix de l'électorat sont mis en évidence grâce à la représentation cartographique des données.

Élections Manitoba 2016 : section spéciale

Le professeur émérite en sciences politiques à l'Université de Saint-Boniface Raymond Hébert rappelle que les partis politiques ont aussi accès à ces données et s'en servent pour développer une approche personnalisée pour chaque quartier.

« Par le passé, ils n'avaient pas d'ordinateurs, tout était fait à la main », raconte Raymond Hébert. « Des cartes géantes tapissaient les murs et ils s'en servaient pour comparer les résultats d'une élection à une autre et suivre leur évolution. »

Avec les récents sondages qui donnent une avance confortable aux conservateurs, M. Hébert croit que les troupes de Brian Pallister mèneront une offensive ciblée dans les circonscriptions que le NPD a remportées avec une faible avance en 2011, comme dans Kirkfield Park où Sharon Blady a été élue grâce à une avance de 21 voix.

« Si j'étais un candidat conservateur, je ne m'inquiéterais pas des bureaux de vote qui étaient bleus aux dernières élections; je me concentrerais plutôt sur les quartiers qui sont passés aux mains du NPD », dit Raymond Hébert, en ajoutant que les néo-démocrates opteront sûrement pour une stratégie défensive et tenteront de conserver leurs acquis de 2011.

Les Manitobains se rendront aux urnes le 19 avril prochain. 

Selon un texte de Jacques Marcoux

Élections Manitoba a accepté de partager les fichiers numériques des limites cartographiques des sections de vote avec CBC/Radio-Canada à condition que l'article soit accompagné des clauses d'exonération de responsabilité suivantes :

  • Les délimitations des sections de vote et les cartes qui y sont associées concernent uniquement la 40e élection générale du 4 octobre 2011. Les données de ces cartes étaient actuelles en octobre 2011. Toute l'information était jugée exacte au moment où elle a été affichée, mais nous ne pouvons pas garantir qu'il n'y ait pas d'erreur.
  • Les délimitations des sections de vote et les cartes qui y sont associées ont été préparées par Élections Manitoba à des fins opérationnelles internes.
  • Les délimitations des sections de vote varient d'une élection à l'autre. Ces cartes ne peuvent donc pas être utilisées à des fins de comparaison avec des élections antérieures et futures.
  • Les délimitations des circonscriptions électorales sont révisées tous les dix ans, conformément à la Loi sur les circonscriptions électorales du Manitoba. Les délimitations actuelles ont été établies en 2008 par la Commission de la division électorale.
  • Certaines formes de scrutin ne sont pas associées à un lieu géographique, notamment le scrutin par anticipation, le scrutin à domicile et le vote par correspondance, ainsi que les bulletins soumis dans des bureaux de scrutin dans des établissements de soins de santé et des établissements correctionnels. Pour cette raison, les résultats générés par les cartes ne concorderont pas avec le nombre total de votes exprimés dans la circonscription électorale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !