•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Compétition de robotique : une popularité grandissante dans les écoles francophones

Derniers réglages avant l'épreuve

Derniers réglages avant l'épreuve

Photo : ICI Radio-Canada/Marine Lefèvre

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La robotique est à l'honneur cette semaine à Windsor. Deux compétitions importantes ont lieu ces jours-ci, notamment la compétition Robotique Zone01 qui rassemble des élèves de 7e et 8e années des conseils scolaires francophones Viamonde, Providence et Centre-Sud à l'école secondaire Michel-Gratton.

Un texte de Marine LefèvreTwitterCourriel

Dans le cadre de la compétition Robotique Zone01, une centaine de jeunes s'affrontent dans des défis robotiques qui amènent les élèves à mettre en pratique ce qu'ils ont appris au cours de l'année en mathématiques et en sciences.

Selon Dominic Bruneau, responsable du développement stratégique à Robotique Zone01, « la robotique permet d'amener une dimension réelle au programme scolaire. »

Tout au long de l'année, les 30 équipes en lice ont travaillé avec leurs enseignants pour fabriquer des robots qui doivent être configurés pour participer à des épreuves spécifiques dans le cadre de trois catégories. 

« C'est toujours une surprise de voir à quoi les jeunes vont avoir pensé pour solutionner les défis. »

— Une citation de  Dominic Bruneau, responsable du développement stratégique à Robotique Zone01

En compétition, les jeunes et leur robot s'affrontent au cours de différentes rondes et des juges comptabilisent des points. Les meilleures performances sont récompensées. Ces rencontres sont aussi l'occasion pour les élèves d'apprendre de ce que les autres ont fait.

Les défis de la compétition Robotique Zone01

  • Défi sauvetage en eaux profondes : les robots doivent faire preuve de prouesse technique en se déplaçant sur une table, reconnaître des couleurs et récupérer une capsule et l'apporter dans une autre zone.
  • Défi sumo : dans cette épreuve de force, deux robots luttent pour se faire sortir l'autre robot du cercle.
  • Défi alerte générale : les robots doivent démontrer adresse et équilibre alors qu'ils circulent sur une poutre et doivent produire du vent pour faire tomber des balles.

Un engouement croissant pour la robotique

La participation des jeunes et leur intérêt pour ces épreuves sont en croissance constante depuis quelques années. M. Bureau souligne que lorsque la compétition Robotique Zone01 a été lancée en 2007 à Montréal, seules quatre équipes avaient participé. Aujourd'hui, plus de 200 équipes prennent part à cette compétition.

En Ontario, l'initiative a été introduite l'an dernier à Toronto avec 13 groupes. Cette année, 125 équipes se rencontrent dans plusieurs villes de la province.

« C'est une belle façon pour les enseignants de rendre la matière intéressante et de favoriser la réussite des jeunes, parce qu'ils vont continuer. Il y a un objectif à atteindre. Quand ils arrivent à la compétition à la fin de l'année, ils s'aperçoivent qu'ils ont appris beaucoup toute l'année. »

— Une citation de  Dominic Bureau

Une autre grande compétition se déroule d'ailleurs à Windsor cette semaine. La Windsor-Essex Great Lakes Regional rassemblera environ 1500 élèves.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !