•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le décès de Rita Lafontaine fait réagir

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
La comédienne Rita Lafontaine

La comédienne Rita Lafontaine

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le départ inattendu de la comédienne originaire de Trois-Rivières, Rita Lafontaine, à l'âge de 76 ans, suscite des réactions dans la région.

La chroniqueuse littéraire et chargée de cours à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), Patricia Powers, qui était une grande amie de Mme Lafontaine, ne savait pas que son amie était malade.

Je ne m'y attendais pas. Je suis bouleversée.

Patricia Powers. amie de Rita Lafontaine

Patricia Powers a côtoyé la comédienne pendant plusieurs années. « Je me rappelle de tous ces repas partagés avec elle et ces discussions sur les artistes et le théâtre », a-t-elle mentionné avec émotion en entrevue à l'émission Chez nous le matin.

Bouleversé, le frère de Rita Lafontaine, Roger, s'est dit aussi surpris du décès de sa sœur aînée.

« Tout s'est fait tellement rapidement », lance M. Lafontaine en entrevue avec l'animateur Frédéric Laflamme, en faisant référence au décès de sa sœur à la suite de complications en lien avec une opération à l'intestin.

Il se souvient de leur enfance difficile alors que leur mère s'est retrouvée veuve avant sa naissance.

Ma sœur a toujours pris soin de moi. 

Roger Lafontaine, frère de Rita Lafontaine

M. Lafontaine admet qu'il ne croyait pas toujours aux ambitieux projets de sa sœur. Il se rappelle celui de la troupe de théâtre lancé par sa sœur à Trois-Rivières alors qu'elle n'avait que 16 ans avec un groupe d'amis.

« Je n'y croyais pas, mais ça a fonctionné. Elle m'a toujours impressionné », dit-il visiblement ému.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !