•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort d'un travailleur de CP dans des « conditions hasardeuses » à Regina

Jamie Jijian, père de trois enfants, est mort pendant qu'il travaillait sur une portion de voie ferroviaire à Regina.

Jamie Jijian, père de trois enfants, est mort pendant qu'il travaillait sur une portion de voie ferroviaire à Regina.

Photo : Tara Jijian

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La veuve d'un travailleur ferroviaire du Canadien Pacifique décédé alors qu'il était en poste à Regina poursuit l'entreprise pour négligence ayant entraîné la mort.

Le 12 janvier 2013, l'assistant conducteur Jamie Jijian a été écrasé entre deux wagons pendant qu'il travaillait de nuit dans la gare de triage de Regina. Au moment de l'incident, il déplaçait un convoi de 41 véhicules en direction ouest avec son équipe.

M. Jijian était à l'extérieur sur le côté avant gauche de la locomotive afin de pouvoir indiquer au conducteur de celle-ci la distance restant à parcourir.  Il faisait -30 °C et de la neige recouvrait les rails qui, à l'endroit où a eu lieu l'accident, rejoignent rapidement une autre voie qui jusque là longe parallèlement celle où circulait le train de M. Jijian. Le travailleur a été coincé entre la locomotive et un des wagons se trouvant sur cette voie lors de la collision qui a suivi.

Transport Canada absolve CP

Un rapport de Transport Canada, obtenu par CBC, avançait en février 2014 que la mort de M. Jijian était due à une « combinaison de conditions hasardeuses ».

Selon le document, les employés ont respecté toutes les consignes de sécurité. Le secteur où il travaillait était peu utilisé, avait une configuration inhabituelle à un moment où la visibilité était mauvaise. L'enquête ajoute que la structure et le côté atypique du site donnaient l'impression que le convoi allait poursuivre son chemin, comme l'avait prévu Jamie Jijian.

Le document conclu qu'il n'y avait pas de négligence de la part de CP et que l'entreprise n'a pas enfreint au Code canadien du travail et aucune accusation a donc été portée.

Toutefois, le 12 janvier 2013, lors des réunions de préparation à cette opération, les employés avaient fait part de leurs inquiétudes vis-à-vis de la sécurité. Ils avaient proposé à leur superviseur une autre façon de mener l'opération, cette proposition n'avait pas été acceptée. Or, dans le rapport de Transport Canada, il est écrit que cette alternative aurait été moins risquée et qu'elle aurait permis d'éviter cet accident.

Révolte d'une veuve

La veuve Tara Jijian, qui élève seule ses trois enfants, rejette les conclusions de Transport Canada. Elle estime que CP ne prend pas ses responsabilités.

Dans un message adressé à CBC, la compagnie ferroviaire écrit : « la mort de M. Jijian est tragique et CP regrette sincèrement la perte subite par sa famille. Nous n'avons pas d'autre commentaire. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !