•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les cultures autochtones à l'honneur à Regina

Des milliers de personnes se sont réunies au pow-wow de l'Université des Premières Nations du Canada à Regina.

Des milliers de personnes se sont réunies au pow-wow de l'Université des Premières Nations du Canada à Regina.

Photo : Dean Gutheil/CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des milliers de personnes, venus de plusieurs régions de l'Amérique du Nord ont assisté à la 38e édition du pow-wow annuel de l'Université des Premières Nations du Canada (FNUC) au centre Brandt de Regina au cours du week-end.

L'évènement qui soulignait le 40e anniversiare de la FNUC est à la fois une occasion de célébrer l'arrivée du printemps et de raviver les cultures des Premières Nations.

Delmont Asapace de la Première Nation Kawacatoose affirme que le rassemblement est « très important pour leurs peuples » en raison du génocide culturel dont les Autochtones ont été victimes.

« Il y avait un génocide culturel. Nous avons été dérobés de nos cultures, de nos langues et des fois c'est tout ce que nous avons », a-t-il noté. Son oncle Dexter Asapace, qui participe à des pow-wow depuis 50 ans, y voit une manière privilégiée de montrer la vitalité « des racines, des cultures et des identités autochtones ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !