•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD promet 25 M$ pour les garderies publiques

Le chef du NPD au Manitoba, Greg Selinger, annonce qu'il investirait dans les services de garde s'il est réélu

Le chef du NPD au Manitoba, Greg Selinger, annonce qu'il investirait dans les services de garde s'il est réélu

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Après les arts samedi, le premier ministre sortant, Greg Selinger, a annoncé dimanche que son parti compte investir dans les garderies subventionnées s'il est réélu le 19 avril.

Le Nouveau Parti démocratique a déjà promis de créer 12 000 places supplémentaires dans les garderies et d'augmenter les ressources nécessaires pour gérer le surplus de travail. Greg Selinger a annoncé que son parti va également investir 25 M$ dans la construction d'installations de garde d'enfants qui seront exploitées par la collectivité.

Les espaces seraient la propriété de la province, mais loués à des organismes sans but lucratif pour s'assurer qu'il y a suffisamment de places pour les familles. Le chef du NPD manitobain a en outre affirmé que le quartier de St-James obtiendrait son propre nouveau centre qui pourrait accueillir au moins cent enfants.

M. Selinger estime que les deux engagements sont interdépendants, et que chaque nouvelle école qui est actuellement construite prévoit de l'espace pour un service de garde. « C'est tout simplement fondamental maintenant », a-t-il dit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !