•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections Saskatchewan : cinq circonscriptions du nord à surveiller

Plusieurs circonscriptions pourraient changer de mains lors des élections de lundi.

Plusieurs circonscriptions pourraient changer de mains lors des élections de lundi.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Certaines circonscriptions risquent d'être le théâtre de luttes serrées le soir des élections saskatchewanaises, le 4 avril. L'équipe de Radio-Canada a établi une liste de cinq circonscriptions dans le nord de la province à surveiller en vue du scrutin.

1. Saskatoon-Riversdale

Il s'agit de l'ancienne circonscription des premiers ministres néo-démocrates Roy Romanow et Lorne Calvert.

Lors des dernières élections, Danielle Chartier du NPD a remporté la victoire avec seulement 300 voix de plus que le candidat du Parti saskatchewanais. Elle aura cette fois à lutter contre Merv Friesen, propriétaire d'une petite entreprise et membre du Parti saskatchewanais. Des candidats du Parti vert et du Parti libéral sont aussi dans la course.

2. Saskatoon-Fairview

C'est un château fort du NPD, aux mains du Parti de 1982 à 2011.

Jennifer Campeau du Parti saskatchewanais a réussi à ravir la circonscription à Andy Iwanchuk par 250 voix lors des dernières élections.

Le château fort du NPD a été aux mains du Parti de 1982 à 2011.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le château fort du NPD a été aux mains du parti de 1982 à 2011.

Jennifer Campeau a été nommée ministre des Services centraux en 2014, sous le gouvernement de Brad Wall. Ce sera Vicki Mowat, une chargée de cours à l'Université de la Saskatchewan et capitaine de réserve dans les Forces canadiennes, qui l'affrontera sous la bannière du NPD.

Le château fort du NPD a été aux mains du Parti de 1982 à 2011.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le château fort du NPD a été aux mains du parti de 1982 à 2011.

Le Parti vert et le Parti libéral présentent également des candidats.

3. Prince Albert Northcote

Victoria Jurgens du Parti saskatchewanais a remporté la victoire avec un écart de 200 voix en 2011.

Le NPD fait concourir cette année Nicole Rancourt, une travailleuse sociale très connue dans la région. Le Parti vert et le Parti libéral présentent également des candidats.

Victoria Jurgens du Parti saskatchewanais a remporté la victoire par 200 voix en 2011.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Victoria Jurgens du Parti saskatchewanais a remporté la victoire avec moins de 200 voix en 2011.

4. Les Battlefords

Le Parti saskatchewanais a remporté la victoire en 2011 avec une bonne avance, mais le chef du Parti libéral de la Saskatchewan à l'époque Ryan Bater avait récolté 12 % des votes, ce qui a pu brouiller les cartes.

Herb Cox, le ministre de l'Environnement, se représente pour le Parti saskatchewanais. Le NPD présente de son côté Rob Feist, un capitaine de l'Armée canadienne.

5. Cumberland

La circonscription est aux mains du NPD depuis 1975.

Cette année, le Parti saskatchewanais présente un candidat vedette : le maire de La Ronge, Thomas Sierzycki.

Le jeune maire s'est fait remarquer l'été dernier tandis qu'il gérait les évacuations de sa municipalité lors des feux de forêt.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !