•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections Saskatchewan : trois circonscriptions du sud à surveiller

Plusieurs circonscriptions pourraient changer de mains lors des élections de lundi.

Plusieurs circonscriptions pourraient changer de mains lors des élections de lundi.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Certaines circonscriptions risquent d'être le théâtre de luttes serrées le soir des élections saskatchewanaises du 4 avril. L'équipe de Radio-Canada a établi une liste de trois circonscriptions dans le sud de la province à surveiller en vue du scrutin.

1. Regina-Douglas Park

Cette circonscription a longtemps été un château fort du NPD.

Harry Van Mulligan y a été député de 1986 à 2009. Il a quitté son poste afin de laisser la place à son chef Dwain Lingenfelter, mais celui-ci a perdu la circonscription par 900 voix lors des élections générales de 2011. Le gagnant du Parti saskatchewanais, Russ Marchuck, a quitté à la fin de son mandat.

Deux nouveaux candidats représentent donc les deux grands partis.

Il y a deux nouveaux candidats qui représentent les deux grands partis.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Il y a deux nouveaux candidats qui représentent les deux grands partis.

Nicole Sarauer, une jeune avocate, se présente pour le NPD. CJ Katz, une femme d'affaires qui est une célébrité locale, est la candidate du Parti saskatchewanais.

Le chef du Parti vert, Victor Lau, sera également dans la course. Il a remporté 7 % des voix lors des dernières élections et pourrait donc diviser le vote. Le Parti libéral de la Saskatchewan présente aussi un candidat.

Le territoire de la circonscription a beaucoup changé et n'inclut plus le secteur du Palais législatif, ni celui de l'Université de Regina.

2. Regina-Lakeview

Un autre château fort du NPD, mais qui était resté aux mains du Parti par seulement 145 voix lors des dernières élections. John Nilson a toutefois quitté la vie politique à la fin de son mandat.

Carla Beck, une femme qui travaille dans le milieu communautaire et qui est très connue à Regina, se présente sous la bannière du NPD.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Carla Beck, une femme qui travaille dans le milieu communautaire et qui est très connue à Regina, se présente sous la bannière du NPD.

C'est donc Carla Beck, une femme qui travaille dans le milieu communautaire et qui est très connue à Regina, qui se présente sous la bannière du NPD.

Son adversaire pour le Parti saskatchewanais est un pasteur, Dan Cooper. Le Parti vert et le Parti libéral de la Saskatchewan présentent eux aussi des candidats.

3. Moose Jaw-Wakamow

Une circonscription traditionnellement favorable au NPD, mais qui est passée aux mains du Parti saskatchewanais en 2011.

Le Parti vert et les libéraux présentent eux aussi des candidats.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le Parti vert et les libéraux présentent eux aussi des candidats.

Greg Lawrence l'a emporté par moins de 200 voix contre Deb Higgins du NPD, ancienne ministre sous Lorne Calvert. Higgins a représenté la circonscription de 1999 à 2011.

Cette fois, le NPD présente une infirmière, Karen Purdy, pour lutter contre Greg Lawrence. Le Parti vert et les libéraux présentent des candidats.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !