•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des infos sur les « Starlight Tours » supprimées à partir d'un ordinateur de la police

Addison Herman a découvert qu'un ordinateur de la  police de Saskatoon a été utilisé pour effacer des informations sur les « Starlight tours » d'une page Wikipédia.

Addison Herman a découvert qu'un ordinateur de la police de Saskatoon a été utilisé pour effacer des informations sur les « Starlight tours » d'une page Wikipédia.

Photo :  Addison Herman

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un étudiant universitaire de la Colombie-Britannique, Addison Herman, croit qu'une personne dans les rangs de la police de Saskatoon a supprimé des informations sur un chapitre sombre de son histoire de l'encyclopédie en ligne Wikipédia.

Les informations supprimées concernent des cas d'Autochtones conduits hors de la ville dans des voitures de police puis abandonnés, une pratique connue sous le nom de Starlight Tours (« virées sous les étoiles »), dont des cas ont été révélés dans les années 1990.

Dans le cadre de recherches sur la brutalité policière, Addison Herman affirme avoir constaté que la section sur les Starlight Tours menés par des policiers de Saskatoon avait été retirée en février 2012 et en décembre 2013 de la page Wikipédia.

Après vérification, en traçant les adresses IP des contributeurs de la page Starlight Tours de Wikipédia, l'étudiant affirme que les modifications ont été faites à partir d'un ordinateur du Service de police de Saskatoon. M. Herman estime que cette pratique est inappropriée.

« Nous devons être honnêtes à propos du passé de notre pays pour avancer. »

— Une citation de  Addison Herman

Le service de police de Saskatoon rétorque qu'il n'était pas au courant de ces changements avant que CBC ne lui en fasse part.

La porte-parole de la police de Saskatoon, Alyson Edwards, a confirmé que quelqu'un avait modifié la page, sans pouvoir spécifier qui ni comment puisque les archives ne sont conservées que 30 jours. Plus de 200 personnes peuvent utiliser le serveur en même temps, précise-t-elle.

Alyson Edwards affirme que le service de police n'approuve pas les modifications qui ont été faites et qu'il a mis en œuvre toutes les recommandations du rapport d'enquête sur la mort de Neil Stonechild.

En 1990, l'adolescent autochtone avait été retrouvé mort gelé à l'extérieur de la ville, peu de temps après avoir été détenu par le Service de police de Saskatoon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !