•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Débat sur les infrastructures : des candidats s'affrontent sur la facture

Johanna Wood (PLM), Kevin Nichols (PVM), Chris Glover (journaliste pour CBC), Roxanne Dupuis (NPD) et Scott Fielding (PCMB) lors d'un débat sur les infrastructures

Johanna Wood (PLM), Kevin Nichols (PVM), Chris Glover (journaliste pour CBC), Roxanne Dupuis (NPD) et Scott Fielding (PCMB) lors d'un débat sur les infrastructures

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Si tous les partis manitobains s'entendent sur la nécessité d'investir en infrastructures, les projets à prioriser et surtout la manière de financer ces projets diffèrent beaucoup d'un camp à l'autre.

Un texte de Louis-Philippe LeBlancTwitterCourriel

Quatre candidats des principaux partis ont croisé le fer mercredi au cours d'un mini-débat sur les infrastructures organisé par CBC, en prévision des élections provinciales.

Dès le départ, la similitude entre les plateformes néo-démocrate et conservatrice en dépenses d'infrastructures a été soulevée. Les deux partis promettent des dépenses d'environ un milliard de dollars par année dans ce secteur.

Le conservateur Scott Fielding dit vouloir miser sur la rentabilité des projets, et attribuer le financement sans arrière-pensée politique.

« Nous voulons voir le retour sur notre investissement pour ces projets. Nous ne voulons pas que des projets de moindre importance soit favorisés. »

— Une citation de  Scott Fielding, candidat pour le Parti progressiste-conservateur du Manitoba dans Kirkfield Park

Roxanne Dupuis du NPD a réfuté l'argument comme quoi l'attribution des projets est partisan. Elle s'est aussi engagée à dépenser pleinement l'argent pour les infrastructures. 

« Les Manitobains vont voir l'amélioration. »

— Une citation de  Roxanne Dupuis, candidate du Nouveau Parti démocratique (NPD) du Manitoba dans Chemin-Dawson

Scott Fielding a questionné Roxanne Dupuis sur la capacité du département chargé des infrastructures à dépenser complètement l'argent qui lui est attribué.

Viaduc de Saint-Norbert

La candidate libérale dans Fort Garry-Riverview Johanna Wood a dû justifier la promesse de son parti de mettre de côté la construction du projet de viaduc de Saint-Norbert.

« Nous devons prioriser nos projets. Ce 400 millions de dollars qui irait dans le viaduc de Saint-Norbert pourrait être utilisé pour asphalter 270 kilomètres de routes. »

— Une citation de  Johanna Wood, candidate libérale dans Fort Garry – Riverview

Pour sa part, Kevin Nichols, candidat du Parti vert du Manitoba dans Charleswood, a tenté de convaincre les Manitobains de la pertinence de changer le modèle d'impôt foncier pour les entreprises qui réalisent des projets d'infrastructures majeurs au Manitoba.

Élections Manitoba 2016 : section spéciale

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !