Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La mort m'a dit, un touchant documentaire de Marcia Pilote

Anne-Marie Séguin et Marcia Pilote dans le documentaire <em>La mort m'a dit</em>

Anne-Marie Séguin et Marcia Pilote dans le documentaire La mort m'a dit

Photo : Océan Télévision

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Comment se préparer à mourir? C'est la question que pose l'animatrice Marcia Pilote à son amie d'enfance Anne-Marie Séguin dans le documentaire La mort m'a dit.

Âgée de 51 ans et mère de quatre enfants, Anne-Marie Séguin est atteinte d'un cancer incurable. Les médecins lui ont annoncé en 2015 qu'elle n'avait plus que quelques mois à vivre, six tout au plus.

Marcia Pilote a décidé de la suivre dans cette fin de vie surprenante, pour apprendre à apprivoiser la mort.

Après avoir reçu un diagnostic de cancer incurable, Anne-Marie Séguin, laissant la vie suivre son cours naturellement, sans chimiothérapie, a décidé d'acheter une écurie avec son conjoint et une amie, un grand rêve qu'elle chérissait.

Réalisé par Maude Sabbagh et Frédéric Nassif, le documentaire, diffusé mercredi à 20 h sur ICI RDI, pourra être visionné sur ICI Tou.tv (Nouvelle fenêtre) à compter de jeudi.

Photo de Marcia Pilote et d'Anne-Marie Séguin à l'adolescenceAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Photo de Marcia Pilote et d'Anne-Marie Séguin à l'adolescence

Photo : ICI Radio-Canada/Mathieu Arsenault

Pour Marcia Pilote, la mort demeure un sujet que l'on préfère éviter.

« On ne sait pas mourir. Pourquoi? Parce qu'on n'en parle jamais. Et les gens que l'on voit mourir, que l'on accompagne, sont souvent des gens, dans la majorité des cas, qui sont en colère de mourir », explique-t-elle.

Un film « scénarisé par la vie »

Marcia Pilote estime que le tournage du film l'a d'abord réconciliée avec la mort, en plus d'être énergisant, malgré les circonstances.

Extrait de « La mort m'a dit »

Le tournage s'est également déroulé sans scénario précis et avec une grande liberté.

« Je me plais à dire que ce film-là a été scénarisé par la vie. On ne savait jamais ce qu'on allait filmer et on ne savait jamais ce que la vie allait nous apporter sur le plateau. Elle nous a apporté de beaux propos, de belles images. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !