•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Meldonium : au tour du cyclisme et du water-polo russes d'être éclaboussés

Anastasia Chulkova en 2012
Anastasia Chulkova en 2012 Photo: Getty Images / Mark Dadswell
Radio-Canada

Trois autres athlètes russes ont subi des contrôles positifs au meldonium.

La fédération russe a indiqué mercredi que l'ancienne championne du monde Anastasia Chulkova et Pavel Yakushevsky, un ancien médaillé de bronze aux Championnats d'Europe, ont échoué à un test antidopage au meldonium.

Lors des mondiaux de Melbourne en 2012, Chulkova avait battu la Canadienne Jasmin Glaesser pour remporter l'or à la course aux points. 

C'est dans un communiqué envoyé par courriel que la fédération russe a dévoilé que Chulkova et Yakushevsky avaient cessé de consommer du meldonium après que l'Agence mondiale antidopage (AMA) eut déclaré en septembre 2015 que la substance serait interdite à compter du 1er janvier 2016.

Elle a précisé que des « traces de la substance » avaient provoqué la positivité des tests, mais n'a pas précisé à quel moment les échantillons avaient été prélevés.

Un autre cycliste russe sur route, Eduard Vorganov, a été suspendu le 5 février après avoir échoué à un test antidopage au meldonium.

Par ailleurs, la fédération russe de water-polo a révélé qu'un échantillon d'un membre de l'équipe nationale la substance interdite lors des Championnats d'Europe en janvier.

Aucun autre joueur de l'équipe n'a été déclaré positif. Alexei Bugaichuk a été suspendu.

Anastasia Chulkova médaillée d'or (à droite) et la Canadienne Jasmin Glaesser, médaillée d'argent aux mondiaux de 2012Anastasia Chulkova médaillée d'or (à droite) et la Canadienne Jasmin Glaesser, médaillée d'argent aux mondiaux de 2012 Photo : GI / Mark Dadswell

Cyclisme

Sports