•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet Jeunes Karibus bientôt en expédition

Équipe de Jeunes Karibus de Kuujjuarapik en entraînement au Parc national Tursujuq
Équipe de Jeunes Karibus de Kuujjuarapik en entraînement au Parc national Tursujuq Photo: Facebook - Marie-André Fortin

Une trentaine de jeunes Inuits parcourront 90 kilomètres de ski de fond du 10 au 14 avril prochain pour la deuxième mouture du projet Jeunes Karibus. Le projet est entre autres mené par Marie-Andrée Fortin, participante il y a deux ans au projet Karibu, au cours duquel quatre aventuriers, dont l'Abitibien Jacob Racine, avaient effectué une expédition de quatre mois de ski de fond entre Montréal et Kuujjuaq.

Ils seront 33 jeunes de quatre communautés inuites à prendre part à l'expédition. Ils proviennent de Kuujjuaq, Kangirsuk, Tasiujaq et Kuujjuarapik. Ils seront accompagnés d'une vingtaine d'accompagnateurs et de guides. 

Selon l'ambassadrice du projet Jeunes Karibus et agente aux saines habitudes de vie dans la communauté de Kuujjuaq, Marie-Andrée Fortin, les jeunes Inuits sont très enthousiastes de participer à l'aventure. Selon elle, « jouer dehors » fait partie de leur vie malgré les froids intenses qui sévissent dans leur région nordique. 

Le ski de fond s'avère également une nouvelle pratique pour la culture inuite. « Le ski est en train de faire une percée assez gigantesque. Ce n'est pas un moyen de déplacement qui vient [du Nord], ça vient de la Norvège. Ici, même la raquette a été utilisée assez tardivement. C'était beaucoup la marche dans le déplacement. Par après, ils ont découvert la motoneige qui rend plus facile et accessible le territoire »

Voici l'entrevue complète avec Marie-Andrée Fortin à l'émission Des matins en or :

Abitibi–Témiscamingue

Jeunesse