•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Onde de choc médiatique après la mort de Jean Lapierre

Jean Lapierre en septembre 2014

Jean Lapierre en septembre 2014

Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les réactions ont fusé après la mort tragique de l'ex-politicien Jean Lapierre et des membres de sa famille, particulièrement dans le milieu médiatique, où il travaillait à titre de chroniqueur et d'analyste depuis plusieurs années.

« Un homme extrêmement courageux, un homme extrêmement fier », a commenté l'animateur Pierre Bruneau en ondes, en ajoutant que toute la famille TVA était en deuil.

L'animateur de radio Paul Houde, qui a côtoyé Jean Lapierre au 98,5 FM, l'a décrit comme « un Fred Pellerin de la politique, un conteur ». Il a comparé la passion qui animait le chroniqueur politique à celle éprouvée pour les Jeux olympiques par le défunt journaliste sportif de Radio-Canada Richard Garneau.

M. Houde a rappelé avec humour que Jean Lapierre était proche des gens et les respectait, même quand ceux-ci le traitaient à la fois de « séparatiste » ou de « fédéraliste ». « Il disait : "Il faut les écouter ces gens-là, la preuve, c'est qu'ils nous écoutent!" », a raconté Paul Houde.

Québecor a pour sa part exprimé la « consternation de toute la grande famille » de l'entreprise. « Nous perdons aujourd'hui non seulement un collègue, un ami, mais aussi un homme passionné qui a marqué le Québec tout entier par sa rigueur et son sens de l'analyse », a souligné le PDG de Québecor, Pierre Dion, qui a aussi côtoyé Jean Lapierre à TVA.

« Pendant mes 10 années à la présidence de Groupe TVA, j'ai eu la chance de côtoyer Jean, un travailleur acharné qui était reconnu pour son franc-parler, mais aussi pour sa personnalité généreuse et sa grande proximité avec les gens. C'était un réel bonheur pour toute notre équipe de travailler avec lui. Il nous manquera terriblement. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !