•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD saskatchewanais revient à la charge sur l'éducation

Un élève dans une salle de classe

Un élève dans une salle de classe

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Tandis que la campagne électorale tire à sa fin, le Nouveau Parti démocratique a critiqué de nouveau le Parti saskatchewanais, qui dissimule ses intentions en matière d'éducation, selon le chef néo-démocrate Cam Broten.

Il a soutenu mardi que le sujet est absent de la plateforme électorale du parti adversaire.

Il a attiré l'attention sur une annonce de la Division scolaire Prairie Spirit, au nord de Saskatoon, mardi dernier. Cette dernière a indiqué qu'elle pourrait mettre à pied 75 employés à temps plein si le gouvernement ne lui accorde pas plus d'argent. Les postes représentent 6 % des emplois de la Division scolaire.

Le Parti saskatchewanais a affirmé de son côté que le financement alloué à l'éducation avait augmenté chaque année depuis 2007.

Cam Broten a promis de mettre fin à l'écart 51,3 millions de dollars en éducation entre le budget initial du gouvernement Wall et les prévisions au troisième trimestre. S'il est élu, le NPD promet d'embaucher 300 enseignants et 300 assistants supplémentaires et d'augmenter les investissements en petite enfance de 50 %.

Les élections provinciales auront lieu le 4 avril prochain.

Élections Saskatchewan 2016 : Boussole électorale

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !