•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Winnipégois, pionnier de la recherche sur le VIH-sida, remporte un prix Gairdner

Frank Plummer, scientifique, chercheur et ancien dirigeant du Laboratoire national de microbiologie à Winnipeg, est primé pour ses recherches menées en Afrique, qui ont aidé à comprendre la transmission du VIH.

Frank Plummer, scientifique, chercheur et ancien dirigeant du Laboratoire national de microbiologie à Winnipeg, est primé pour ses recherches menées en Afrique, qui ont aidé à comprendre la transmission du VIH.

Photo : La Presse canadienne

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Dr Frank Plummer, scientifique de Winnipeg et pionnier de la recherche sur le VIH-sida, fait partie des gagnants des prestigieux prix Canada Gairdner.

Chaque année, sept prix sont décernés accompagnés de bourses de 100 000 $. Ces prix portent le surnom de « bébé Nobel » parce que 83 lauréats de prix Gairdner ont par la suite remporté ce prestigieux prix international.

Le Dr Plummer remporte le prix Canada Gairdner Wightman, qui honore un Canadien ayant fait preuve d'un leadership exceptionnel en médecine ou en sciences médicales.

Le scientifique, chercheur et ancien dirigeant du Laboratoire national de microbiologie de Winnipeg est primé pour ses recherches menées en Afrique, qui ont aidé à comprendre la transmission du VIH.

Appuyé par l'Université du Manitoba, le docteur Plummer a mené des recherches sur un grand groupe de travailleuses du sexe à Nairobi, au Kenya, dans les années 1980. Il a alors découvert que les deux tiers d'entre elles étaient porteuses du VIH ou avaient développé le sida.

Cependant, malgré de multiples expositions, environ 10 % des travailleuses du sexe n'étaient pas porteuses. L'identification de cette « résistance naturelle » au VIH a permis de guider le développement de vaccins et de prévenir des milliers d'infections.

Par ailleurs, le scientifique américain Anthony Fauci a reçu le prix Canada Gairdner en santé mondiale, qui reconnaît le travail d'un individu responsable d'une avancée scientifique ayant eu un impact important sur la santé dans les pays en développement.

M. Fauci a été honoré pour ses travaux ayant permis de comprendre comment le VIH détruit les défenses immunologiques du corps.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !