•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'État du Michigan mis en cause dans la crise de l'eau potable à Flint

Une résidente de Flint au Michigan montre des bouteuilles remplies de l'eau du robinet

Une résidente de Flint au Michigan montre des bouteuilles remplies de l'eau du robinet

Photo : CBC

Radio-Canada

Un rapport vient de statuer que l'État du Michigan est fondamentalement responsable de la crise de l'eau potable à Flint.

Le document met en cause les décisions prises par les régulateurs environnementaux et des gestionnaires de crise nommés par l'État.

Le rapport rédigé par un groupe de travail désigné par le gouverneur Snyder indique que l'intransigeance et la lenteur de tous les ordres de gouvernement ont mené à un évènement « inutilement tragique ».

L'enquête expose des manquements du côté du département de la santé du Michigan et du comté, du bureau du gouverneur, de l'usine de traitements des eaux de Flint, des gestionnaires de crise et de l'Agence de protection de l'environnement des États-Unis.

Flint a quitté le réseau d'aqueduc de Détroit en avril 2014 pour puiser l'eau de sa rivière locale.

Cette eau s'est toutefois avérée plus corrosive pour les tuyaux, ce qui a contribué à la hausse de particules de plomb dans l'eau. Flint s'est rebranché au réseau de Détroit en octobre dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Windsor

Société