•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une formation pour les travailleurs des sables bitumineux qui veulent se recycler

Des travailleurs de l'industrie pétrolière sur une exploitation de Cenovus, en Alberta

De nombreux travailleurs sur les sites pétroliers albertains ont été mis à pied et certains n'arrivent pas à se qualifier pour l'assurance-emploi.

Photo : Todd Korol / Reuters

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

D'anciens travailleurs de l'industrie des sables bitumineux ont créé un groupe pour former leurs collègues afin qu'ils puissent se recycler et travailler dans le secteur des énergies alternatives.

Le groupe qui porte le nom de Fer et terre (Iron and Earth) a pour objectif de former 1000 électriciens de l'industrie du gaz et du pétrole pour qu'ils puissent travailler dans l'industrie de l'énergie solaire. « Nous avons les compétences pour construire les infrastructures pour produire de l'énergie renouvelable et permettre au Canada d'atteindre ses objectifs climatiques », dit le directeur général, Lliam Hildebrand.

Il demande au gouvernement provincial de s'engager à installer 100 panneaux solaires sur des bâtiments publics. Les employés formés pourraient ainsi avoir du travail pour trois ans, estime le groupe.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !