•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prix de la nouvelle Radio-Canada 2016 : 20 auteurs encore en lice

Vieux clavier d'une machine à écrire

Vieux clavier d'une machine à écrire

Photo : Istock

Radio-Canada

La liste préliminaire du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2016, un des trois Prix de la création Radio-Canada, a été dévoilée mardi.

Les 20 nouvelles inédites qui y figurent ont été choisies parmi plus de 650 textes par 4 lecteurs : Martine Batanian, Gabriel Marcoux-Chabot, Sophie Boucher et Elsa Pépin. Les 20 textes seront ensuite présentés au jury, composé cette année de Nancy Huston, Alain Farah et Sophie Bienvenu, qui choisira parmi eux les finalistes et le gagnant.

Les noms des finalistes seront dévoilés le 13 avril 2016, et celui du gagnant ou de la gagnante, le 19 avril. 

À noter que les inscriptions sont en cours présentement pour le Prix de poésie Radio-Canada.

Prix de poésie : inscrivez-vous maintenant!

La liste préliminaire du volet anglais (Nouvelle fenêtre) du concours (CBC Short Story Prize) a également été dévoilée mardi. 

Mathieu Blais pour Séparation de corps
Vit à : Longueuil
Vient de : Montréal
Sa nouvelle en une phrase : Séparation de corps aborde la question de la violence conjugale dans la seule perspective que commande l'empathie – la tension, le rythme et le souffle, l'urgence des images, tout cherche alors à fuir la barbarie domestique que le texte dénonce.
Visitez son site web (Nouvelle fenêtre)

Charlotte Callerot pour Les larmes de Petula Clark
Vit à : Montréal
Sa nouvelle en une phrase : « Un homme est projeté dans son passé pendant un accident de voiture et évoque une rencontre dans un abri anti-aérien à Londres, pendant la guerre, qui a bouleversé sa vie et précipité sa mort. »

Johanne Alice Côté pour Je t'écrirai dans l'air
Vit à : Montréal
Vient de : Je suis née à Rochester dans le New-Hampshire; j'ai passé ma petite enfance à Sommersworth, dans le même état.
Sa nouvelle en une phrase : « Quand je marche, je sens mon bassin ouvert, comme une coquille vide. »

Fanie Demeule pour 1200 tonnes
Vit à : Longueuil
Vient de : Longueuil
Sa nouvelle en une phrase : « Ils vont détruire la maison. » 

Hugo Dubreuil pour Une prière à la mer
Vit à : Montréal
Vient de : Montréal
Sa nouvelle en une phrase : « Une prière à la mer est l'histoire d'un jeune garçon qui, en plein naufrage, se remémore les circonstances qui l'ont mené à fuir son pays avec les siens et à prendre le large à bord d'un petit bateau de fortune. »

Françoise Dupal pour Regard
Vit à : Namur, en Belgique depuis 20 ans
Vient de : Montréal 
Sa nouvelle en une phrase : « Un simple regard peut tout faire basculer. »

Laurent Duval pour Long-courrier
Vit à : Montréal
Vient de : Québec
Sa nouvelle en une phrase : « Elle traverse en ce moment une zone de turbulence. »

Sébastien Filiatrault pour Peau de chagrin
Vit à : Montréal
Vient de : St-Eustache
Sa nouvelle en une phrase : « Regard sur les méthodes de piégeage en Amérique du Nord dans le domaine de la traite des peaux. »

Chantale Gingras pour Le pire
Vit à : Québec
Vient de : Québec et continue d'y vieillir (lentement, j'espère).
Sa nouvelle en une phrase : « Nouvellement retraité, Roger s'attend au pire, et le pire l'attend aussi. »
Suivez-la sur Twitter : @ChaginTonic (Nouvelle fenêtre)

Victor-Olivier Hamel-Morasse pour Tout le monde, tout le temps
Vit à : Trois-Rivières
Vient de : Trois-Rivières
Sa nouvelle en une phrase : « De l'eau jusqu'aux genoux, un homme erre seul sur Ste-Catherine. »
Visitez son site web (Nouvelle fenêtre)

Guy Lalancette pour Parfois les pieds
Vit à : Chibougamau
Vient de : Girardville (Lac-Saint-Jean), un charmant petit village serti dans la foret du nord.
Sa nouvelle en une phrase : « Une histoire de pieds dont le destin, au fil du temps, est intimement lié à ses chaussures. »

Joanie Lemieux pour Malades, amoureux, fous
Vit à : Gaspé
Vient de : Gaspé
Sa nouvelle en une phrase : « Alors qu'une épidémie singulière secoue la ville, deux anciens amants se revoient. »
Visitez son site web (Nouvelle fenêtre)

Polly-Lee Moore pour Job
Vit à : St-Hubert
Vient de : Caraquet, au Nouveau-Brunswick, mais a grandi à Montréal 
Sa nouvelle en une phrase : « Dans le Grand Nord, un inspecteur tente de déterminer le rôle d'un professeur dans la fin tragique d'un jeune, mort sous les aurores boréales. »

André Marois pour Nouvelle cuisine
Vit à : Montréal
Vient de : Thiais, dans la banlieue sud de Paris.
Sa nouvelle en une phrase : « Chaque année, il reçoit une caisse de 12 bouteilles de Saint-Émilion, avec une lettre découpée à l'intérieur, mais il ignore qui en est l'expéditeur. »

Martine Noel-Maw pour La passion du poissonnier
Vit à : Regina
Vient de : Rouyn-Noranda 
Sa nouvelle en une phrase : « Le malheur de Firmin ou quand le devoir prime sur la passion. »
Visitez son site web (Nouvelle fenêtre)

Claudine Paquet pour Le droit d'exister
Vit à : Québec
Vient de : Saint-Raymond de Portneuf. J'habite actuellement à Québec.
Sa nouvelle en une phrase : « Du bout du pinceau, un second souffle! »
Visitez son site web (Nouvelle fenêtre)

Fabien Philippe pour Yalla yalla
Vit à : Montréal
Vient de : Rennes, France
Sa nouvelle en une phrase : « Le Liban à hauteur d'enfant. »

Ève Simard pour La chambre orange
Vit à : Mont-Carmel
Vient de : Saint-Bruno-de-Kamouraska
Sa nouvelle en une phrase : « De retour dans la maison de son enfance, une femme ne désire qu'une chose: voir la chambre orange et plonger dans les souvenirs qu'elle abrite. »
Suivez-la sur Twitter : @mamanBizz (Nouvelle fenêtre)

Vincent Thibault pour Un degré
Vit à : Québec
Vient de : Québec
Sa nouvelle en une phrase : « Rachelle Ouimet, Ph. D., grande sceptique pour qui la vie semble monotone et toute prévisible, devra soudain faire face à une dose d'irrationnel — le détail absurde, ou magique, qui risque de tout changer. »
Visitez son site web (Nouvelle fenêtre)

Brigitte Trudel pour L'anguille
Vit à : Québec
Vient de : L'Ange-Gardien sur la Côte-de-Beaupré
Sa nouvelle en une phrase : « La famille est un territoire doux-amer peuplé d'ancrages et de naufrages. »


Véritables tremplins pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada sont ouverts à toutes et à tous, amateurs ou professionnels. Ils récompensent chaque année les meilleures nouvelles, récits et poèmes originaux et inédits soumis au concours. Le gagnant reçoit 6000 $ offerts par le Conseil des arts du Canada, une résidence d'écriture au Centre Banff, en Alberta, et son texte est publié dans le magazine enRoute d'Air Canada et sur ICI.Radio-canada.ca/ICIonlit. Les finalistes reçoivent chacun 1000 $ offerts par le Conseil des arts du Canada, et leur texte est publié sur ICI.Radio-canada.ca/ICIonlit



Livres

Arts