•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD saskatchewanais promet l'embauche de 300 nouveaux enseignants

Un élève dans une salle de classe

Un élève dans une salle de classe

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan (NPD) promet l'embauche de 300 nouveaux enseignants et de 300 nouveaux assistants en éducation s'il est porté au pouvoir le 4 avril. Cam Broten, le chef du NPD, s'est également engagé à augmenter le financement des commissions scolaires de la province.

« M. Wall et le Parti saskatchewanais auraient pu bâtir le meilleur système d'éducation de tout le pays durant les bonnes années économiques, souligne Cam Broten par voie de communiqué. Ils ont plutôt réduit les ressources disponibles dans les classes. Et maintenant la plateforme électorale de M. Wall n'offre rien de nouveau pour les élèves et les enseignants ».

Élections Saskatchewan 2016 : Boussole électorale

Cam Broten souhaite également travailler avec les commissions scolaires de la province pour développer un plan visant à réduire le nombre d'élèves par classe entre la maternelle et la deuxième année.

« Les enseignants ont souvent plus de 30 élèves sous leur responsabilité, dont plusieurs avec des besoins additionnels, explique Cam Broten. C'est injuste pour les professeurs et surtout injuste pour les élèves. Nos enfants méritent mieux que cela », conclut-il.

Le NPD prévoit un investissement de 137 millions de dollars sur une période de quatre ans pour créer ces nouveaux postes.

Élections Saskatchewan 2016 : Section spéciale

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !