ICI Radio-Canada

Vous naviguez sur le nouveau site

Aller au menu principalAller au contenu principalAller au pied de page
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brinck-Croteau se qualifie pour Rio, aura son billet le 4 avril

Radio-Canada

Maxime Brinck-Croteau a la main sur son billet pour Rio, dimanche, après avoir atteint le tableau des 64 au Grand Prix de Budapest en Hongrie.

Maxime Brinck-Croteau
Maxime Brinck-Croteau © GI/Handout

Maxime Brinck-Croteau a la main sur son billet pour Rio, dimanche, après avoir atteint le tableau des 64 au Grand Prix de Budapest en Hongrie.

Il a terminé au 43e rang. Il aura confirmation de sa qualification olympique le 4 avril.

Deux laissez-passer pour les Jeux olympiques attendent les meilleurs épéistes des Amériques au dévoilement du classement mondial du 4 avril. Avec les Vénézuéliens qualifiés en équipe, ces places reviendront à l’Américain Jason Pryor et à Brinck-Croteau.

« C'est un énorme soulagement de la pression qui s'accumulait depuis les Championnats panaméricains de cet été, a admis l'escrimeur du Québec. C'est finalement l'accomplissement d'un rêve qui date depuis que j’ai 11-12 ans.

« J'ai tout investi et j'ai sacrifié emploi, famille, amis, temps, énergie et argent durant les cinq dernières années pour les Jeux olympiques. C'est un soulagement énorme de savoir que j'ai finalement atteint mon rêve. »

Maxime Brinck-Croteau n'a pas hésité à s'expatrier en Chine.

« L'exil en Chine et toute l'énergie mise sur l'entraînement se sont révélés cruciaux dans mon trajet, a-t-il expliqué. Même si je ne m'étais pas qualifié, je n'aurais eu aucun regret plus tard. »

Son billet pour Rio

Après deux sorties difficiles aux Coupes du monde de Heidenheim en janvier et de Vancouver en février, Brinck-Croteau a accédé directement au tableau des 64 à Budapest avec un parcours parfait de cinq victoires dans la phase des poules, vendredi. Il a fini 9e des préliminaires. 

Dans le tableau principal, Brinck-Croteau, 39e au classement international, a été vaincu 13-10 par le Vénézuélien Silvio Fernandez, 54e au classement.

« Dans la dernière minute du match, j'ai égalisé 10-10, mais j’ai raté une action cruciale pour prendre l'avance et c'est Silvio qui l'a prise. J'ai finalement dû courir pour rattraper, mais je n'ai pas réussi. Je termine 43e sur 280 », a-t-il analysé.

Aucun autre escrimeur du pays n’a réussi à atteindre le tableau des 64 en Hongrie.

Escrime

Sports