•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mégatransaction de 1 milliard $ entre Sony et la succession de Michael Jackson

Michael Jackson, en mars 2009

Michael Jackson, en mars 2009

Photo : AP Photo/Joel Ryan

Associated Press
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La succession de Michael Jackson a vendu à Sony les derniers titres qu'il lui restait de l'imposant catalogue de musique du roi de la pop.

Sony se porte donc acquéreur de la moitié restante des parts du catalogue de Sony/ATV Music Publishing. La transaction s'établit à 1 milliard de dollars canadiens, ont révélé les parties.

Le géant de la musique devient ainsi le seul propriétaire de nombreux titres des Beatles, de Bob Dylan, d'Eminem et de Taylor Swift, notamment.

Les enfants de Michael Jackson, Blanket, Paris et Prince, en janvier 2012Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les enfants de Michael Jackson, Blanket, Paris et Prince, en janvier 2012

Photo : AP Photo/Dan Steinber

Grâce à d'importantes transactions comme celle-là, la succession de Michael Jackson a réussi à venir à bout des nombreuses dettes qu'avait contractées le chanteur de son vivant. Sa mère et ses trois enfants - Prince, Paris et Blanket - sont ses héritiers.

La succession demeure propriétaire des enregistrements originaux et des chansons écrites par Michael Jackson, et elle possède toujours des parts dans EMI Publishing.

Katherine Jackson, mère du chanteur Michael Jackson, lors du procès du Dr Conrad Murray, le 27 septembre 2011Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Katherine Jackson, mère du chanteur Michael Jackson, lors du procès du Dr Conrad Murray, le 27 septembre 2011

Photo : AFP / ROBYN BECK

« Cette transaction nous permet de poursuivre nos efforts pour maximiser la valeur des biens de Michael au bénéfice de ses enfants, ont écrit les coexécuteurs de la succession du chanteur, l'avocat John Branca et l'administrateur musical John McClain. Cela valide encore plus la clairvoyance et le génie de Michael d'avoir investi dans l'édition musicale. »

Michael Jackson a acheté la portion ATV du catalogue en 1985 pour 41,5 millions de dollars américains, et il l'a plus tard fusionnée avec le catalogue de Sony. Il s'agissait de son avoir le plus lucratif au moment de sa mort, survenue en juin 2009, à 50 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !