•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse d'accidents de la route causés par la distraction au volant

L'utilisation du cellulaire au volant est en cause dans de plus en plus d'accidents de la route en Ontario.

L'utilisation du cellulaire au volant est en cause dans de plus en plus d'accidents de la route en Ontario.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'année 2015 est la troisième année consécutive où la distraction des conducteurs au volant excède toutes les causes de décès sur les routes de la province. C'est ce qu'affirme la police provinciale de l'Ontario.

L'an passé, 69 personnes sont mortes dans des accidents de la route où la distraction était en cause. En comparaison, 61 personnes sont mortes en raison de la vitesse excessive, et 51 parce qu'elles ne portaient pas de ceinture de sécurité.

Chaque année, la police provinciale émet environ 20 000 billets d'infractions pour distraction au volant, soit le double que ceux destinés aux conducteurs en état d'ébriété.

C'est l'usage du téléphone cellulaire qui est la cause principale des distractions, explique Carole Dionne, agente de la PPO pour la région du Nord-Est. « Le téléphone cellulaire, le texto, les courriels sont les plus communs présentement. »

Même si les jeunes sont les plus fervents de technologie, les conducteurs distraits par leur téléphone cellulaire proviennent de tous les groupes d'âge, ajoute-t-elle. « Tous les gens à ce point-ci, les hommes, les femmes de tous les âges. Ça varie d'un groupe à l'autre. »

Si les appareils de communication sans fil portatif sont une solution pour beaucoup de conducteurs, l'agente Dionne souligne qu'ils ne règlent pas tout. Ils sont une source de distraction pour les conducteurs qui ne sont pas toujours à l'aise avec le système dans leur véhicule. « Si on n'est pas familier avec le système. Souvent la première fois qu'ils (les conducteurs) s'en servent, ils sont déjà sur la route », précise-t-elle.

Elle rappelle qu'il est possible de contacter la police provinciale de l'Ontario pour dénoncer un conducteur qui semble être distrait sur la route.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario

En cours de chargement...