•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accusée de tentative de meurtre, Ellis Kirkland présente un risque de suicide 

Ellis Kirkland est une architecte torontoise renommée.

Ellis Kirkland est une architecte torontoise renommée.

Photo : CBC

Radio-Canada

Ellis Kirkland, l'architecte de Toronto accusée d'avoir poignardé le concierge de son immeuble, a été placée sous surveillance dans un établissement correctionnel hospitalier parce qu'elle présente un risque de suicide, selon son avocat.

John Nunziata, un ancien député fédéral, représente Ellis Kirkland, qui doit comparaître devant une cour spécialisée en matière de santé mentale lundi matin.

La femme de 60 ans est accusée de tentative de meurtre parce qu'il est allégué qu'elle a poignardé un homme de 67 ans avec un couteau de cuisine alors qu'il l'aidait à déplacer des boîtes de son appartement situé dans le quartier huppé de Rosedale.

La victime, dont le nom fait l'objet d'une ordonnance de non-publication, est sortie de l'hôpital samedi après avoir lutté pour sa vie au service de soins intensifs. L'homme a dit à CBC qu'il connaissait à peine la femme qui l'a attaqué soudainement et qui a ensuite pris la fuite.

Ellis Kirkland a été arrêtée quelques heures plus tard sur un balcon au 27e étage d'un autre immeuble, après que deux policiers eurent descendu en rappel long de la façade.

Un collègue de l'architecte renommée a dit à CBC qu'elle était « une femme remarquable » qui ne montrait aucun signe de détresse émotionnelle la dernière fois qu'il l'a vue au mois de juin.

« Elle semblait parfaitement équilibrée et au mieux de sa forme », a dit Dereck Revington, le concepteur de la barrière antisuicide du Bloor Street Viaduct, un projet dans lequel Ellis Kirkland s'était beaucoup investie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Justice et faits divers