•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feux de forêt : Victoria veut des amendes plus lourdes

Un pompier éteint un feu de forêt en Colombie-Britannique

Un pompier éteint un feu de forêt en Colombie-Britannique

Photo : Service des forêts de la Colombie-Britannique

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement de la Colombie-Britannique veut tripler le montant de certaines amendes afin de prévenir les feux de forêt qui ont détruit 283 400 hectares et coûté 278 millions de dollars à la province en 2015.

À titre d'exemple, une interdiction de faire un feu qui ne serait pas respectée obligerait le contrevenant à débourser 1150 $ et non plus 345 $.

Dans certains cas, les entreprises qui ne respecteraient pas une ordonnance d'arrêt des travaux pourraient voir des pénalités de 100 000 $ et leurs responsables risquer jusqu'à un an de prison.

Le projet de loi du ministre des Forêts, Steve Thompson, veut aussi clarifier ce qui constitue une « ingérence » dans le travail des pompiers, même si cette intrusion n'est pas intentionnelle.

Selon le ministère, l'activité humaine est responsable de 30 à 40 % des feux de forêt.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !