•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ONF allouera 50 % de son budget à des films réalisés par des femmes

Alanis Obomsawin dans son bureau à l'ONF en 2015

Alanis Obomsawin dans son bureau à l'ONF en 2015

Photo : La Presse canadienne/Ryan Remiorz

La Presse canadienne

À l'occasion de la Journée internationale des femmes, l'Office national du film (ONF) a annoncé, mardi, son engagement à investir 50 % de son budget de production dans des films réalisés par des femmes.

L'ONF veillera également à ce que la moitié au moins de ses productions soient réalisées par des femmes.

Le président de l'ONF, Claude Joli-Coeur, a annoncé cette décision à l'occasion d'un panel auquel il participait au festival Vancouver International Women in Film.

L'ONF réalisera cet engagement dans les trois prochaines années et fera des mises à jour régulières de ses allocations budgétaires, que le public pourra consulter sur le site web de l'organisme.

Le président de l'ONF, Claude Joli-Coeur

Le président de l'ONF, Claude Joli-Coeur

Photo : ONF

Pour l'exercice 2015-2016, l'ONF a atteint la parité en ce qui concerne les dépenses de production : 43,5 % des budgets de production sont affectés aux films de réalisatrices, 43,5 % aux films de réalisateurs, 11,3 % aux films réalisés par des équipes mixtes et 1,8 % des budgets n'a pas encore été assigné.

Il s'agit d'une hausse par rapport à 2014-2015, alors que 41,7 % des dépenses de production avaient été allouées aux films faits par des femmes et 47,8 % à ceux faits par des hommes.

« À l'ONF, la production de films signés par des femmes a connu de bonnes et de moins bonnes années, a admis Claude Joli-Coeur dans un communiqué. Cette époque est révolue. Aujourd'hui, je m'engage à ce que l'ONF atteigne la parité totale, ce qui, je l'espère, incitera le reste de l'industrie à emboîter le pas. »

Cinéma

Arts