•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La tempête perdure sur Nuuk et retarde les athlètes des Jeux d'hiver de l'Arctique

deux hommes marchent une rue piétonnière à Nuuk dans la tempête
La tempête sur la ville de Nuuk a retardé à deux reprises les vols des athlètes vers la capitale groenlandaise. Photo: ICI Radio-Canada/Claudiane Samson
Radio-Canada

Les organisateurs des Jeux d'hiver de l'Arctique à Nuuk au Groenland ont dû retarder à deux reprises samedi les vols entre la capitale et Kangerlussuaq où ont atterri les avions transportant les délégations en raison d'une tempête importante sur la ville hôte.

Les transporteurs aériens doivent utiliser l'aéroport de Kangerlussuaq puisque la piste d'atterrissage de Nuuk est trop courte pour recevoir des avions de plus grande taille.

Près de 550 athlètes, entraîneurs, accompagnateurs et invités ont ainsi dû passer la nuit à l'ancienne base militaire américaine, doublant ainsi la population de Kangerlussuaq. Pas moins de 800 lits superposés avaient été installés dans l'école pour faire face à une situation semblable, la météo au Groenland étant reconnue pour ses tempêtes fréquentes.

L'arrivée des athlètes se fera à bord de 31 vols sur de plus petits avions dimanche, les organisateurs privilégiant d'abord l'arrivée des athlètes de sports d'équipes de façon à commencer les compétitions plus rapidement. Les cérémonies d'ouverture ont été repoussées à 20 h dimanche et se dérouleront en l'absence d'environ 300 athlètes.

Une escale bien reçue

Trois athlètes s'amusent sur une balançoireLes athlètes ont fait de mauvaise fortune bon coeur, certains souhaitant même demeurer plus longtemps sur place. Photo : ICI Radio-Canada/Elyn Jones

La météo dans le village situé à une heure d'avion au nord de Nuuk s'est faite toutefois très clémente offrant aux jeunes l'occasion de s'amuser. Kendra Peters de l'équipe de volleyball a remarqué qu'il y avait « beaucoup plus de sable et de glace, mais pas beaucoup de neige. » Katie Vowk de l'équipe de ski alpin a observé la même chose, tout en espérant que le site de compétition à Nuuk ait davantage de neige.

des jeunes de l'équipe du Yukon goûtent aux plats typiques offerts par les bénévolesLes bénévoles ont rapidement fait découvrir aux jeunes athlètes des plats typiques de leur région composés principalement de fruits de mer. Photo : Team Yukon/Nathalie Dugas

Les visiteurs ont eu le droit à un buffet de crevettes, poisson séché et phoque. La planchiste de neige Rachel MacIntosh s'est portée volontaire pour goûter au phoque dont elle ne raffole toutefois pas jugeant le goût trop « huileux ».

Colombie-Britannique et Yukon

Sports