•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que faire du site qui sera laissé vacant par le musée Royal de l'Alberta?

Le musée Royal de l'Alberta

Le musée Royal de l'Alberta

Photo : iStock / iStockphotos

Radio-Canada

Le musée Royal de l'Alberta déménagera au centre-ville d'Edmonton en 2019, mais déjà le ministère de l'Infrastructure de l'Alberta invite les citoyens à déposer un projet de design pour revitaliser l'espace qu'il laissera vacant.

L'immeuble qui abrite le musée est situé sur un vaste terrain, près de Government House, dans le quartier Glenora à Edmonton.

« Nous allons faire quelque chose avec l'espace », a dit la porte-parole du gouvernement Tracy Larsen. « Nous continuons à analyser les différentes possibilités et il reste encore beaucoup de temps pour évaluer la situation et prendre la bonne décision. »

Le plan présenté par Ledcor pour la construction du nouveau Musée royal de l'Alberta.

Le plan présenté par Ledcor pour la construction du nouveau Musée royal de l'Alberta.

Photo : Gouvernement de l'Alberta

Toutefois, les travaux pourront seulement commencer quand le musée Royal aura terminé son déménagement en 2019.

La porte-parole a dit que le terrain restera un espace public et l'immeuble historique voisin, Government House ne sera pas touché.

Le gouvernement envisage différentes options pour l'avenir du site, de la rénovation à la démolition complète de l'immeuble qui abrite actuellement le musée.

S'il est détruit, le terrain laissé vacant sera immense. « Les conditions qui existeront, une fois l'immeuble détruit, offriront plusieurs possibilités », dit Bill Chomik partenaire senior chez Kasian, un cabinet canadien d'architecture et de design.

Si la province de l'Alberta choisit de créer un espace vert, Bill Chomik dit que sa firme déposera un projet de design. Il dit qu'il est possible d'intégrer des matériaux de l'ancien musée dans la création d'un nouvel espace vert. Il souhaite que : « l'équipe mandatée pour le projet ait de l'audace et construise quelque chose de spectaculaire, car le site est spectaculaire. »

Mais ce qui est tout aussi important pour Bill Chomik c'est la consultation des citoyens, pour qu'ils puissent décider de l'urbanisme du lieu, entre l'ancien musée et la beauté naturelle du terrain.

Le gouvernement albertain acceptera les propositions de projets jusqu'au 15mars 2016.

Alberta

Politique provinciale