•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C'était la « tempête du siècle » il y a 45 ans à Montréal

La « tempête du siècle », le 4 mars 1971 à Montréal

La « tempête du siècle », le 4 mars 1971 à Montréal

Photo : La Presse canadienne

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Il y a tout juste 45 ans, le 4 mars 1971, s'abattait sur Montréal ce qui a été baptisé la « tempête du siècle ».

Les statistiques signalent qu'au cours du XXe siècle, quelques autres tempêtes ont déversé de plus fortes quantités de neige sur la métropole. Cependant, celle du 4 mars 1971 s'est distinguée par des vents d'une puissance exceptionnelle et par le fait que les 43 centimètres de neige se sont abattus en quelques heures seulement. De plus, une épaisse couche de neige couvrait déjà le sol en raison de tempêtes précédentes.

Pendant au moins deux jours, dans certains cas pendant une semaine, les écoles, magasins, usines et journaux ont dû cesser leurs activités. Des centaines d'autobus du transport en commun montréalais ont été paralysés par la neige.

Plusieurs transports et livraisons d'urgence ont dû être effectués par motoneige. Une multitude de Montréalais ont été contraints de dormir à leur lieu de travail. Les pannes d'électricité ont été nombreuses à cause de la chute de poteaux.

La tempête a fait 17 morts à Montréal, la plupart des victimes ayant péri de crises cardiaques en pelletant ou en marchant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !