•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jose Bautista ratera les premiers matchs préparatoires

Jose Bautista au camp d'entraînement des Jays à Dunedin

Jose Bautista au camp d'entraînement des Jays à Dunedin

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le long cogneur Jose Bautista profitera d'un calendrier allégé et ne participera pas aux premiers matchs préparatoires au camp d'entraînement des Blue Jays de Toronto, en Floride.

Le gérant des Jays, John Gibbons, a même précisé lundi que son voltigeur étoile ne sera pas utilisé pour une période de 7 à 10 jours afin de lui permettre de mieux se remettre en forme après une saison morte écourtée.

« J'ai discuté avec lui, a expliqué Gibbons avant le premier match préparatoire contre les Phillies de Philadelphie (mardi). Avec la saison qui s'est prolongée et le programme strict qu'il s'impose depuis quelques mois, il croit qu'il vaudrait mieux y aller plus lentement afin qu'il puisse conserver sa routine. »

Gibbons a avoué que les nouvelles méthodes proposées par la direction le force à modifier son approche.

« Avec les gars du programme haute performance, qui ont beaucoup d'expertise et qui peuvent apporter un regard nouveau sur certaines situations, nous avons convenu d'un plan. »

Le gérant John Gibbons au camp des Blue Jays de Toronto, à Dunedin en Floride.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le gérant John Gibbons au camp des Blue Jays de Toronto, à Dunedin en Floride.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Le nouveau département haute performance des Jays, une équipe de spécialistes en médecine sportive et en science sportive embauchée par le nouveau président Mark Shapiro cet hiver, met l'accent sur les besoins physiques et psychologiques des joueurs.

« Ils apportent plusieurs bonnes choses, de nouvelles sciences [...] Ils ont de très bonnes idées pour la remise en forme et la récupération, a ajouté Gibbons. Pour Jose, c'est vraiment parfait. La clé est de nous assurer que nous lui donnerons suffisamment de présences au bâton. »

Pour la première fois de sa carrière, Bautista a participé aux séries et sa campagne s'est terminée tard en octobre.

L'arrêt-court Troy Tulotwitzki devrait aussi rater trois des premiers matchs préparatoires de l'équipe.

Josh Donaldson (derrière la cage des frappeurs) et Troy Tulowitzki (au bâton) au camp des Blue Jays à Dunedin en Floride
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Josh Donaldson (derrière la cage des frappeurs) et Troy Tulowitzki (au bâton) au camp des Blue Jays à Dunedin en Floride

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Par contre, d'autres joueurs qui ont aussi participé aux matchs éliminatoires de l'automne dernier, comme le voltigeur de centre Kevin Pillar et le joueur par excellence de l'Américaine Josh Donaldson, ne seront pas touchés par les mêmes restrictions.

Pour Gibbons, chaque joueur a ses besoins particuliers.

« Kevin est beaucoup plus jeune. Quant à Donaldson, il est prêt dès le début du camp. Beaucoup de nos décisions reposent sur ce que les joueurs ont fait par le passé [afin d'être prêts pour le début de la saison]. Nous tentons de suivre leurs habitudes et demandons l'avis des nouveaux gars [du département haute performance]. »

L'absence d'Encarnacion

Par ailleurs, un autre vétéran, Edwin Encarnacion, sera tenu à l'écart pour quelques jours parce qu'il a dû se faire retirer une dent, dimanche, en raison d'un abcès.

Quant à l'identité du joueur qui occupera le premier rang des frappeurs, Gibbons ne compte pas se prononcer avant le milieu du calendrier préparatoire.

Pillar et le voltigeur de gauche Michael Saunders sont pour l'instant les principaux candidats pour remplir ce rôle.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !